Dogs - Bullets and Carnage

Dogs - Bullets and Carnage

Titre original: 
Dogs - Bullets and Carnage
Auteur(s): 
Genre: 
Action, Science-fiction
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Panini manga
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
10 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
7 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
8,95€
Rythme de parution: 
irrégulier

Résumé des tomes

Avis

"Sorte de suite plus poussée du one-shot Dogs - chiens errants hurlant dans la nuit, cette magnifique série montre avec brutalité les passés, présents et futurs tourmentés de quatre héros et leurs associés. Alors que le one-shot présente les personnages succinctement, la série ci-présentée nous propose d'entrer plus au coeur de leurs histoires, et de les confronter ensemble et malgré eux à un problème majeur. Ce problème, c'est la déclaration d'une guerre entre les souterrains et la ville en surface, sur fond de manipulations génétiques de haute volée à des fins militaires. Heine, celui que l'on peut considérer comme le plus charismatique et le plus important des personnages, est un de ses enfants manipulés génétiquement. Jusqu'au tome 3, on ne sait que peu de choses de lui, mais on les devine. Le dernier tome devrait conclure admirablement ce qui le tourmente et qui nous fait trépigner d'impatience.
Badow est le second personnage le plus important (à mes yeux sans doute). On sait peu de choses de lui, sinon qu'il est informateur et qu'il s'est déjà mêlé de la vie des souterrains, bien mal l'en prit. Naoto est une fille qui a oublié une partie de son passé et qui souhaite de se venger. Sa cible et celle de Heine semblent être les mêmes. Enfin, Mihaï, le tueur à gage, semble le plus effacé. Il a pourtant l'air d'être le plus sage et son histoire parait en valoir le coup. Pour ce qui est des personnages secondaires, on retrouve le petite Nill, sa présence ne sert pas à grand chose pour l'instant, mais elle apporte une touche d'innocence au manga. Le prêtre Bishop est plein de surprises, surtout dans le tome 3. Je n'en parle pas davantage. Niveau méchants, ils sont plutôt mystérieux pour l'instant, surtout Giovanni et Madame F. Les jumelles Noki et Luki sont tout simplement géniales.
Graphiquement, ça reste dans l'optique du one-shot, des traits fins et beaucoup d'aplats de noir. L'auteur joue avec les ombres et les points de vue avec maestria, j'adore. Les personnages en ressortent tous charismatiques et on plonge à fond dans l'histoire plutôt sombre. Par contre, certaines pages sont un beau bordel, on ne sait pas ce qu'on regarde, finalement. Qu'à cela ne tienne, ça souligne bien le chaos qui règne dans cette ville.  

Voilà, en bref, un manga génial que je conseille à tous ceux qui n'ont pas peur des effusions de sang et des desseins machiavéliques." 

DDG, le 16/12/09, 3 tomes lus.

Retrouvez aussi les OAVs adaptés du one-shot, et donc qui reprennent les personnages de ce manga : Dogs : Bullets and carnage. J'ajoute à ce propos que ces OAVs ne sont pas l'adaptation de l'histoire de ce manga-ci, mais seulement du one-shot (Dogs - chiens errants hurlant dans la nuit). 

Dragon de givre

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici