Univers des Manga de Dokuha

Discours de la méthode

Discours de la méthode

Titre original: 
Hôhô Josetsu (方法序説)
Auteur(s): 
Genre: 
Historique, philosophie
Éditeur original: 
East Press
Éditeur français: 
Soleil manga (collection Classiques)
Date de sortie originale: 
2011 (23 mars)
Date de sortie en France: 
2017 (le 8 mars)
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,99€

Avis

Comment ne pas passer par Descartes quand on fait de la philosophie! Manga de Dokuha nous en propose donc une approche à travers un entretien entre deux étudiant et leur professeur. Ensemble, ils retracent la jeunesse de Descartes, comment il a été amené à sa philosophie et sa manière d'étudier ce qui constitue le monde. 

Ce manga Discours de la Méthode est une bonne synthèse pour aborder Descartes. Il situe aussi bien le contexte historique qui a orienté son état d'esprit, comment il a élaboré sa méthode de réflexion, ses différentes expériences, ses rencontres avec d'autres penseurs, son introspection qui l'amené à son mode de réflexion. Dans le dialogue des trois protagonistes, on aura aussi quelques rapides comparaisons avec d'autres philosophes et scientifiques pour émettre quelques prémices de regard critique. Les personnages discutent naturellement sur les sujets qu'ils évoquent, ce qui amène à approfondir et créer des transitions entre les différentes parties du récit. Ils n'hésitent pas non plus à plaisanter un peu. Pour le coup, l'aspect didactique de la narration se prête bien au manga. En effet, beaucoup d'autres mangas de cette collection ressemblent plus à des manuels illustrés qu'à de véritables mangas, ce qui pouvait être assez ennuyeux à lire.
Ce manga est donc plutôt bien fait, mais je regrette qu'il ne soit plus soigné que ça. L'idée de personnages qui discutent en découvrant cette philosophie est sympathique mais très peu poussée. Il est vrai que le but de ce manga est de présenter Descartes, non pas d'émettre des opinions dessus, mais cela aurait été intéressant tout de même. Car en l'état, le manga reste très plan-plan. Le dessin est très bâclé aussi, bon nom nombre de cases donne l'impression que les dessinateurs ont directement dessiné à l'encre sans vraiment s'appliquer. Ces éléments ne semblent pas centraux pour un tel manga, cependant ils rendent la lecture plus terne. 

Le studio Variety Artworks a fait son boulot sur ce manga rien de plus. 

Hanoko, le 17/03/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici