Detenu 042

Detenu 042

Titre original: 
Shikeishu 042
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, tranche de vie, psychologique
Éditeur original: 
Shueisha (young jump)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
Septembre 2006
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
220
Prix: 
7,35€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

"Pourquoi 042 et pas 42 tout court ? Parce qu'en japonais ça a son importance. Zero quarante-deux, ça se dit oh shi ni qui est l'homophone de "crève" que balancent "gentillement" les élèves qui ne veulent pas de la présence de Tajima Ryohei. 

Deuxième remarque : Il y a écrit quelque chose en braille sur les couvertures. J'ai essayé de décoder mais le résultat n'a pas été probant... Là où je voulais en venir, même si on n'en comprend pas le sens, c'est que ça annonce la jeune lycéenne aveugle avec qui il va se lier d'amitié. C'est le côté bon sentiment de l'histoire : tous deux exclus, ils vont devoir donner le meilleur d'eux-même, s'accrocher pour "réussir" dans cette société qui essaient de les exclure, du moins a du mal à admettre leur existence, d'autant que la vie de 042 est en jeu (échec de l'expérience = fin de sa vie). 

A part ça le graphisme n'a rien de particulier. Un petit côté Bremen, les déjantés pour les grimaces. Au passage je tenais à préciser que l'humour est omniprésent.  

La crainte en refermant le tome 1 de Détenu 042 c'est de se dire qu'on peut facilement tomber dans du GTO, où tout autre manga où un adulte a le rôle principal dans le lycée : relations avec les parents, l'opinion publique, les élèves qui veulent le faire "tomber" etc. Apparemment l'auteur se "débarasse" de cet aspect assez vite. Dès le début du tome 2, l'histoire passe à d'autres enjeux. Car même si c'est pris avec humour au niveau de la narration, il y a un petit côté voyeur dans cette situation : car il y a un aspect téléréalité avec toute l'équipe de scientifiques qui surveille ses moindres gestes et réactions, et qui commente ce qu'il fait. Il n'a aucune intimité. Son seul espace de liberté, c'est dans son esprit, et il a un lourd passé qu'il n'a pas encore dévoilé.  

Enfin, il y a une bonne gestion du suspens, et l'auteur trouve toujours de nouvelles situations pour essayer de pousser dans ses retranchements le héros (il n'a pas le droit de s'énerver). J'espère que la suite nous réserve de bonnes surprises. 

Un manga agréable." 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 20/1/06

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici