Dédale

Dédale

Titre original: 
Hyakumanjo Labyrinth
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, fantastique
Éditeur original: 
Shonengahosha
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2015
Date de sortie en France: 
juillet 2016
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
240
Prix: 
8,50€

Avis

"Voici donc la prochaine sortie de Doki-doki, et quel titre !
L'histoire nous plonge dans un survival atypique. Deux jeunes filles sont coincées dans un dédale de pièces hétéroclites et parfois insensées. Elles sont colocataires et travaillent toutes deux comme débuggeuses de jeux vidéo pour financer leurs études. Si l'une trouve cet univers effrayant et cherche absolument à en sortir, l'autre prend plaisir à découvrir ce monde et a en débusquer les caractéristiques voire les bugs. Car au final, c'est bien là-dessus qu'il faudra jouer pour qu'elles s'en sortent.
Bien sûr, cette histoire n'est pas sans rappeler les films Cube. Ici, pas de violence, malgré la présence d'ennemis. Le manga nous promène dans un univers fort intrigant à la suite de deux demoiselles tout aussi étonnantes. Il nous faut comprendre pourquoi, comment et quelle finalité a cet univers qui rappelle un jeu vidéo à l'un des protagonistes. D'ailleurs, et parce que c'est le job de nos héroïnes, le manga se base sur l'ensemble des mécanismes propres au monde vidéoludique. En poussant un peu plus, il s'intéresse au revers de la médaille avec tous les bugs et autres soucis de programmation qui arrivent forcément lors de la création d'un jeu vidéo.
Outre cet univers étonnant et cet intérêt pour le monde du jeu vidéo, le point fort de ce manga est le personnage de Ryoka. C'est là une demoiselle originale voire bizarre mais à l'esprit vif et au fonctionnement de pensée très atypique. A chaque situation, on se demande bien comment elle va réagir, et c'est un plaisir de la voir vivre cette aventure avec tant d'entrain, malgré le contexte risqué.
Le dessin est chouette, surtout au niveau des décors. Rien de plus à en dire, le visuel est fort agréable.
Comme le manga est en deux tomes, il est difficile d'en parler plus sans trop en dévoiler. Je vous laisse découvrir par vous même cette histoire fort bien menée et captivante.  

DDG, le 29/06/2016, deux tomes lus.

Enfermés dans des boîtes avec Jeux d'enfants.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici