Deathtopia

Deathtopia

Titre original: 
Deathtopia (デストピア)
Auteur(s): 
Genre: 
Action, policier, fantastique, ecchi, horreur
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Evening)
Éditeur français: 
Soleil manga (collection seinen)
Date de sortie originale: 
2014
Date de sortie en France: 
2017 (le 22 février)
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,99€

Avis

Souvent je peste contre les Shôjo qui sont à 99% des copies des uns des autres. Si c'est un peu moins radical en matière de manga d'action, car leurs auteurs cherchent à se créer chacun leur propre univers, nul doute qu'ils comportent de gros clichés et des histoires type vues et revues à la pelle. C'est le cas pour Deathtopia

Combien de fois on a vu des mangas parlant d'un mec, complètement lambda à la base, qui acquiert subitement un pouvoir très puissant le plaçant au coeur de l'attention de tous. De la police mais aussi des méchants. Un héros qui de surcroît est terne aussi possible. Très vite trois policières vont le prendre sous leur aile, au physique fort avantageux et mis en relief à la moindre occasion. Donc de l'ecchi, en veux-tu, en voilà. Le ridicule ne tue pas mais ya pas besoin de prendre le risque. On découvre un peu le pourquoi du comment sur les criminels sanguinaires qui sévissent, c'est plutôt intéressant mais je doute que cela aille au-delà du simple background de l'histoire.
Le dessin est plus que moyen. Si l'auteur semble pouvoir compter sur des assistants compétents (décors impeccables, encrage très propre, etc.), cela ne rectifie pas le dessin approximatif, dans les anatomies entre autres. J'ai plus l'impression d'avoir affaire à un dessinateur quelconque de hentai. 

Deathtopia, ça ne défouraille pas grand-chose. Dans le même style mais en mieux fait à tous les niveaux, tournez-vous plutôt vers Ex-Arm - Psychic Weapon Crime Battle

Hanoko, un tome lu le 19/02/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici