Dark Crimson - Vampire Master

Dark Crimson - Vampire Master

Titre original: 
Dark Crimson - Vampire Master
Auteur(s): 
Genre: 
Érotique, horreur
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie originale: 
2000
Date de sortie en France: 
2003 (juillet)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

En toute honnêteté, j'ai détesté ce manga, sur tous les points.
Déjà, je trouve les dessins super laids. Les personnages principaux avec leur tête de gamins ne me reviennent vraiment. Les cheveux et les yeux qui surbrillent de partout, ça rime à rien. Techniquement, on peut dire que c'est bien dessiné, mais un bon dessin est monnaie courante dans le manga. Le seul vrai mérite qu'a l'auteur serait sa maîtrise du tramage. Quand on compare avec ses oeuvres d'avant, le style de dessin a énormément changé, en mal malheureusement. Au moins, on peut dire qu'il varie son dessin mais si pour faire quelque chose de bof, ce n'est peut-être pas la peine.
Ensuite, je ne sais pas si l'on peut parler d'histoire parce que tout est prétexte à faire apparaître les filles comme des objets, comme des "instruments" pour employer les termes-même du manga. Elles sont tellement crétines, ça m'énerve. Aucune personnalité ne ressort, tous les personnages sont on ne peut plus plats et ternes. Je préfère encore les hentai bêtes et méchants où ça fait l'amour sans se poser de questions, plutôt qu'un manga avec en semblant de scenario. L'auteur met du gore dans son histoire pour essayer de lui donner un peu plus de maturité, mais je le trouve assez inutile voire mal placé. 

Tout ce que j'en retiens c'est un manga où on a l'impression que l'auteur laisse libre cours à ses fantasmes en les habillant avec une histoire qui s'efface à la vitesse de la lumière. Franchement allez voir ailleurs, il n'y a rien à voir ici. Quand je pense que Urushihara a pu faire de manga aussi bon que Legend of Lemnear, comme quoi, on ne s'améliore pas forcément avec le temps. 

Hanoko, 1 tome lu, le 19/06/07

Pour un manga érotique ténébreux et réussi, allez voir Sakkabasu no Yoru

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici