Coffre aux Esprits (Le)

Coffre aux Esprits (Le)

Titre original: 
Mouryou no Hako
Genre: 
Fantastique, aventure, policier, suspens
Éditeur original: 
Kadokawa
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
230
Prix: 
7,94€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Le résumé officiel dessert plutôt mal cet excellent seinen. Je vais tâcher de remettre les pendules à l'heure.
Le Coffre aux Esprits mêle en son sein plusieurs intrigues fort intéressantes. Tout d'abord, nous avons l'étrange relation qui lie Yoriko et Kanako. Ensuite, nous avons Yoriko qui, à elle seule, nous tient en haleine. Les relations avec sa mère sont houleuses, et son état d'esprit semble varier grandement et de manière effrayante selon les situations. Nous avons aussi le point de vue du terrible Kiba, inspecteur relativement froid qui se voit pourtant confier une affaire étrange mêlant son idole à une tentative de meurtre. Puis nous suivons Sekiguchi, écrivain moyen, journaliste à ses heures perdues, qui, ami de Kiba, tombe sur l'affaire comme un cheveu sur la soupe. Toutes ses intrigues ont pour centre Kanako et son étrange accident, ainsi que le bâtiment où elle est sous soins extrêmes.
Si vous pensez que tout ceci devrait suffire à donner un bon seinen, c'est que vous n'avez pas vu, comme moi, la dernière page du premier tome. Mais qui est cet étrange et bel homme que l'on retrouve en couverture ? Que va-t-il se passer par la suite ? Et puis pourquoi met-on tant en lumière les poupées, les marionnettes et les histoires d'esprits ? Lisez cet excellent manga et vous le saurez.
J'ai véritablement été emballée par la façon très judicieuse de caser toutes les intrigues entre elles. Les points de vue des personnages se suivent mais ne se ressemblent pas, on voit l'histoire sous plusieurs points de vue différents. La psychologie des personnages est très bien mise en avant, j'apprécie particulièrement les virements de comportement de Yoriko. La gamine est perdue sans son amie Kanako, mais il n'y a pas que ça. Je vous laisse découvrir le reste.
Le premier tome commence avec un petit conte mettant en scène un homme obsédé par une poupée. Le conte se poursuit au fil des pages, par ci, par là. C'est rudement bien pensé, et on a la terrible intuition qu'il est la clé du mystère. On ne sait cependant rien sur l'homme si ce n'est son penchant malsain pour les boites. Ce conte permet d'ajouter du suspens au titre et de nous accrocher encore plus.
Graphiquement, c'est rondement mené, les traits sont judicieux et fins, avec une mise en page parfois effrayante (c'est un bon point) et des personnages charismatiques. Kanako me fait beaucoup penser à Tomie, bien qu'elle soit moins terrifiante. Les premières pages aux tons sépia sont juste superbes.
Je vais arrêter mon avis pour l'instant, je le modifierai avec ma lecture de la suite. En tout cas, je suis déjà fan." 

DDG, le 11/08/10

Des esprits ? Lisez Otogi Matsuri.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Coffre aux Esprits (Le) / Mouryou no Hako (Seinen)Wallpaper/fond d'écran Coffre aux Esprits (Le) / Mouryou no Hako (Seinen)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici