Chevalier d'Eon (Le)

Chevalier d'Eon (Le)

Titre original: 
Chevalier d'Eon (Le)
Genre: 
Fantatique, Historique
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Asuka
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
8
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
Bimestriel (terminé)

Résumé des tomes

Avis

  "Vous aimez les enquêtes policières un peu gore? Les bons meurtre bien sanglants? Les justiciers masqués? Le chevalier d'Eon a été écrit pour vous!!
Ouais bon je sais ça fait un peu annonce publicitaire mais c'est un peu ça en fait. Dès les premières pages on bascule dans un tout autre univers, au temps des rois, des grandes robes à froufrou, de la rébellion... En plein coeur de Paris au 18ème siècle, des poètes tueurs en série sévissent. Véritable pulsion meurtrière ou possession d'un démon? C'est ce que l'agent secret d'Eon de Beaumont tente de découvrir.
Niveau dessin c'est du bon! Les visages sont très expressifs et les personnages sont dessinés d'une telle manière qu'on se croirait vraiment au temps de sa majesté. Rien qu'à voir les couvertures des deux tomes déjà parus on est séduit.
Côté personnage, on se situe à l'époque royale donc perruques et fanfreluches sont de rigueur. On a des personnages bien différents et chacun avec leur caractère. Le personnage principal, D'Eon, est un agent royal très maladroit, un peu flemmard et très attachant. Mais c'est aussi un personnage très complexe dont il ne faut pas se fier aux apparences et c'est ce qui fait tout le charme de ce manga.
Côté histoire, on est en plein coeur d'une enquête policière. En effet, des jeunes vierges sont retrouvées éviscérées, écartelées et vidées de leur sang. Pourquoi? Par qui? A vous de le découvrir au fil des tomes ^^
S'ajoute à cela une mystérieuse justicière aux yeux bleux hypnotiques et aux longues boucles blondes appelée Lia de Beaumont. Très vite on apprend que D'Eon de Beaumont et Lia de Beamont ne sont en fait qu'une seule et même personne mais un espèce de mystère plane autour d'eux. Qui sont-ils? Pourquoi d'Eon se transforme-t-il en Lia? Sont-ils une seule et même personne ou deux êtres bien distincts? Autant de questions qui tiennent le lecteur en haleine jusqu'à la fin de chaque tome et on en redemande!
Un manga à dévorer d'urgence!" 

Lalie, 2 tomes lus, 22 avril 2008

"Le moins que l'on puisse dire c'est que le style graphique de chevalier d'Eon est impressionnant, très baroque. Cet effet est permis par un noircissement des contours des traits. Et surtout parce que l'histoire évolue dans un monde fort étrange. 

En effet, l'histoire se déroule à partir de 1750, sous Louis XV. On va suivre le jeune Eon, agent secret au service de Louis. On va se balader la nuit dans les rues de Paris, dans ses églises, ses catacombes, ses opéra, ses troquets. Les "poètes" se transforment en "gargouille". Le rendu est extra, d'autant que les personnages sont haut en couleur.
Je n'ai vu que quatre épisodes du dessin animé, mais j'ai l'impression que les scénarios n'ont rien à voir. Le manga se focalise beaucoup sur la question des poètes sanguinaires écrivant des psaumes avec le sang de vierges, et il y a tout un discours autour de ça sur la magie des mots, la métaphore de la révolution etc.  

J'ai vraiment bien accroché à ce début de série. Hâte de lire la suite." 

Docteur Spider, deux tomes lus, 26/02/10

A voir, l'anime Chevalier d'Eon (Le)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici