Bonne Nuit Punpun

Bonne Nuit Punpun

Titre original: 
Oyasumi Punpun (おやすみプンプン)
Auteur(s): 
Genre: 
tranche de vie, humour, romance, psychologique
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2012 (3 février)
Nombre de tomes: 
13 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
13
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée relief
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
224
Prix: 
7,45€

Avis

Bonne Nuit PunPun est un manga d'apparence simple. Il suit le quotidien d'un jeune garçon qui découvre chaque jour un peu plus sur la vie en société, aux côtés de ses amis.  

Le manga a simultanément un côté très réaliste et un autre totalement délirant. Réaliste dans toutes les thématiques qui sont traitées et la personnalité des acteurs de cette histoire. Toutefois, les personnages peuvent parfois péter des câbles d'un instant à l'autres, amenant une surprise et un aspect délirant au manga.
Malgré la qualité, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Je peine à définir vraiment ce qui me rebute. Certes, les manga axés tranche de vie ne vont pas forcément proposer des péripéties trépidantes, mais ils n'en demeurent pas moins prenants. Dans le cas présent, on ne voit pas trop où Bonne Nuit PunPun veut en venir. On lit les pages sans trop se projeter et en prenant les événements tels qu'ils viennent. Si le petit suspense pourrait résider en la romance que vit notre héros. Malgré ça, le manga est quand même amusant, car les mouflets que nous suivons sont rigolo Ce dernier fait justement l'objet de mon hésitation. Je ne saisis pas le sens de l'avoir, lui et ses parents, dessinés en tant que piafs, au design réduit à l'extrême, contrairement à tous les autres personnages. Peut-être que le sens apparaîtra plus évident par la suite, mais pour l'heure, cet anthropomorphisme ne fait qu'annihiler toute crédibilité de notre héros (pour ma part). D'ailleurs, on voit à un moment donné le père de Punpun avec un regard humain, est-ce un signe que le choix de character design montre ses limites.
Le dessin est très bon pourtant, avec un style propre à l'auteur. Des bouilles marrantes pour les personnages, des décors hyper détaillés, un excellent jeu de lumière (à part quelques erreurs dans l'incrustation de photo de ciel par-ci par-là :p). Mais bref, ya de la matière quoi, on sait que ce ne sont pas capacités qui manquent à l'auteur.  

J'ai eu en somme du mal à accrocher eu manga, il finit par éveiller notre curiosité toutefois. 

Hanoko, un tome lu le 8/12/2017

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici