Blood+ A

Blood+ A

Titre original: 
Blood+ A (Adagio)
Auteur(s): 
Genre: 
Aventure, action, fantastique, historique
Éditeur original: 
Kadokawa shoten (prépublié dans Beans Ace)
Éditeur français: 
Glénat manga
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,90€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"J'avoue ne rien avoir compris à ce manga. Je n'ai jamais lu le manga originel, bien que je me sois délectée de Blood-C, anime inspiré de l'univers.
Dans ce seinen, nous suivons une paire de tueurs de vampires à la cour des Romanov, durant la Première Guerre Mondiale en Russie. Les complots politiques sont légion, avec, semble-t-il, le célèbre Raspoutine à leur tête. Les vampires pullulent également, c'est d'ailleurs pour cette raison que Saya et Hagi sont là. Ils se font passer pour des musiciens pour tuer les créatures de la nuit. Mais en sont-ils tous réellement ? Que se cache-t-il réellement dans l'ombre de la famille impériale russe ? Je ne pourrai répondre à cette question car je n'en sais rien.
J'ai eu l'impression d'être propulsée dans une histoire déjà en cours depuis plusieurs tomes. C'est assez confus, je n'ai pas bien compris les implications de chacun dans cette intrigue. Les personnages semblent intéressants mais paraissent avoir déjà été approfondis avant (dans la série originelle, probablement). Du coup, je me sens un peu désoeuvrée.
Le dessin est sympa comme tout, cela me fait penser à Logique des Ames (la). J'ai un peu de mal avec le rouge à lèvres de l'héroïne, cosmétique plutôt rare dans les mangas (à moins que ce ne soit une prostituée :p). L'action est bien dépeinte, les vampires et autres bestioles ont un design très "nosferatu" appréciable. 

Bref, un manga destiné aux adeptes de la série originale, je suppose." 

DDG, le 07/05/2014, un tome lu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici