Berceau des Mers (Le) - Cradle of the Sea

Berceau des Mers (Le) - Cradle of the Sea

Titre original: 
Umi no Cradle (海のクレイドル) - The Cradle of the Sea
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, aventure
Éditeur original: 
Shinchosha (prépublication dans Comic @ Bunch)
Éditeur français: 
Komikku éditions
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2015 (le 30 avril)
Nombre de tomes: 
3 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
3 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
186
Prix: 
7,90€
Rythme de parution: 
Selon parution japonaise

Avis

Il est assez difficile de se faire une idée de ce que sera le scenario du Berceau des Mers pour le moment. En effet, le tome un tout entier constitue l'introduction de l'histoire et la présentation des personnages principaux. Bien que la lecture fut agréable, il est encore trop tôt pour commencer à juger de la qualité de l'histoire globale.
À ce stade, on a droit à un récit très romantique et plutôt touchant, avec cette jeune fille inexpérimentée qui se lance dans un grand voyage vers l'inconnu pour retrouver un homme disparu. L'ajout du petit garçon en bas âge dans l'aventure sera sûrement l'occasion à bien des scènes de comédie, des moments de tendresse et peut-être des instants de détresse étant donné la rudesse probable de sa nouvelle vie. D'autres personnages viennent enrichir la chose, du beau monde a priori non lié à l'héroïne mais le monde est petit comme on dit
Pour un premier manga, Mei Nagano s'en tire avec tous les honneurs. Non seulement ses pages sont bien dessinées, bien découpées mais aussi elle fait preuve déjà d'un style bien à elle. J'aime beaucoup le fait qu'elle utilise parfois le crayon à papier pour certains textures et ombrages. Cela donne un petit côté carnet de voyage qui est plus que pertinent étant le type d'histoire. En revanche, l'action est parfois un peu embrouillée, certaines scènes notamment sur le bateau manquent de clarté. Peut-être qu'un peu plus de tramage ou d'ombrage pour distinguer certains éléments permettrait une lisibilité plus fluide.  

Le Berceau des Mers s'annonce très bon. On attend la suite pour découvrir le plein potentiel de ce manga! 

Hanoko, tome un lu début mai 2015

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici