Bateau de Thésée (Le)

Bateau de Thésée (Le)

Titre original: 
Theseus no Fune (テセウスの船)
Genre: 
Drame, thriller, psychologique, tranche de vie
Éditeur original: 
Kodansha (publié dans Morning)
Éditeur français: 
Vega (collection Seinen)
Date de sortie originale: 
2017
Date de sortie en France: 
14 mars 2019
Nombre de tomes: 
7 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 de poche
Traduction: 
Ryoko Akiyama
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
8€
Rythme de parution: 
mensuel

Résumé des tomes

Avis

Quand on est "fils de", on en subit forcément les conséquences. Et encore plus quand ce parent est reconnu criminel  et incarcéré. Même des années après, Shin continue d'en subir les conséquences et, en mémoire de son épouse et pour le bien de son enfant, il veut faire la lumière sur ce qui la culpabilité douteuse de son père.

Ce manga rubrique fait divers propose de découvrir toutes les facettes d'un crime a priori résolu mais comportant de suspicieuses part d'ombre. Pour cela, le héros se retrouve mystérieusement propulsé dans le passé, avant que tout ne se produise. Il va donc chercher des réponses tout en s'efforçant de contrecarrer la fatalité. Clairement, beaucoup vont penser à Erased, moi la première, en lisant ce manga. Pour le principe de remonter le passé peu de temps avant un crime afin de le déjouer et d'en découvrir les causes. Sauf qu'ici, notre arrive tel quel à cette époque, avec son apparence d'adulte et sans existence légale à cette période donc.
L'intérêt réside en cela. Le manga développe un certain suspense quant au véritable criminel. D'un côté on rencontre Sano qui semble à la fois le type sympa et innocent et louche aussi. De l'autre, on se demande si le héros en voulant arrêter les crimes futurs, ne va pas les provoquer d'une autre manière. Pour mettre en valeur ce scenario, les personnages sont assez bien développés pour nous faire croire à la version de chacun et semer le doute. Pour le moment toutefois, le rapprochement avec le phénomène du "Bateau de Thésée" (le fait de savoir si un objet garde son identité même une fois toute ses pièces d'origine remplacées) demeure assez ténu, nous verrons sa pertinence par la suite.
Le dessin est d'un niveau tout à fait convenable, travaillé et tendant un peu vers du réalisme. L'auteur apporte sa petite touche dans la manière de dessiner les visages, ce qui donne une bouille un peu amusante aux personnages.

Un bon petit polar sans grandes prétentions. Laissez-lui sa chance au delà de sa similitude avec Erased 

Hanoko, un tome lu, le 23/03/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici