Bambi

Bambi

Titre original: 
Bambi
Auteur(s): 
Genre: 
Road Manga
Éditeur original: 
Enterbrain
Éditeur français: 
Imho
Date de sortie originale: 
1998
Date de sortie en France: 
Mars 2006 - Janvier 2011
Nombre de tomes: 
6 + 1 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
6 + 1 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Cartonnée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
12,95€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Ce manga avait l'air attrayant, il l'est. 

Tout de suite, on pénètre dans une ambiance de comics anglais (Transmopiltan, Preacher), parce qu'on rencontre une tripotée de gens zarbi, mais pas typiquement japonais ^^ Et puis il y a ce rythme, cette façon de parler, cet aspect road movie.
Enfin, si vous insistez pour des références japonaises, je pense que Fuli Culi (FLCL) sera un excellent sésame pour ce manga, pour l'aspect complètement déluré.  

Autre qualité indéniable : le dessin est vraiment superbe, beau, sans être pour autant être figé. C'est dynamique. Le design des personnages est très réussi. Mais ce n'est pas tout : le design des onomatopées vaut également le coup! Et bien sûr il y a le fait que c'est un manga en rose et blanc, avec les gerbes roses qui vont avec, ça claque. Dans le tome 3, la tendance est au vert et Bambi rencontre des ennemis à sa hauteur. 

Une très bonne édition : belle avec du bon papier. A noter que la couleur de l'encrage changera selon les tomes. On aimerait juste que ça sorte un peu plus rapidement.  

Avec Bambi, vous allez voir la vie en rose... enfin non ^^" 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 27/12/06
Tome 3 : 27/10/08
Tomes 1 et 2 : 25/01/11

Voilà un des manga les plus délirants qu'on puisse lire. Il est atypique par bien des aspects. Rien qu'en ouvrant le premier volume, le dessin ne ressemble vraiment pas à un manga. Très inspiré de comics, le trait est très propre épuré mais qui ne manque pas de détail pour autant. L'auteur dessine terriblement bien ses personnages et leurs expressions sont vraiment réussies. Pour le coup, saluons le boulot de l'éditeur, les pages imprimées en couleurs se prêtent vraiment au manga (attention je n'entends pas par là que le manga est en couleur, c'est juste l'impression qui n'est pas faite avec de l'encre noire).
Des personnages très tordus et chelous, une histoire un peu bidon mais pour laquelle on se bidonne pas mal. Comment résister à une Bambi qui sort "Moi c'est Bambi... Et toi tu dégages."? Chaque fois qu'elle fait des introductions avec "moi c'est Bambi" promet bien de la rigolade. J'adore aussi le "tu crois que je suis pas au courant la vieille? Faut baiser avec un mec pour avoir un gosse! Jamais je ferai un truc aussi dégueu!". Elle est vraiment terrible, elle se balance complètement des autres, elle vit sa vie sans se poser de questions et dégomme tous ceux qui lui cherchent des noises.
Dès le premier volume j'ai été complètement emballée, ce manga est une sacrée trouvaille! A lire en priorité!

Hanoko, un volume lu, mai 2008

Voir aussi le pétaradant Enfer de Jade (L'), ou le sanguinaire Dämons

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici