Bakuon Rettô

Bakuon Rettô

Titre original: 
Bakuon Rettou
Auteur(s): 
Genre: 
action, suspense
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Afternoon)
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
22 août 2008
Nombre de tomes: 
18 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
18
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
240
Prix: 
7,35€
Rythme de parution: 
Terminé (Bimestriel)

Avis

"Dans mon souvenir, j'avais feuilleté la manga et le dessin était un peu brouillon. Hier en le refeuilletant, j'ai trouvé au contraire que les dessins étaient extra. Mes yeux me joueraient-ils des tours ?  

Bakkuon Retto raconte des histoires de petits délinquants au collège, puis on suppose au lycée, qui ont le look furyô le jour, et sont des Bosuzoku la nuit, dans des virées à moto. On suit Takashi, au début des années 80, qui va découvrir ce milieu là.  

L'auteur nous le fait découvrir en même temps, il essaye de nous faire partager cette passion pour les motos par exemple. C'est aussi un témoignage sur les années 80, avec ses chanteurs à la mode, ses mascottes etc. C'est aussi un récit sensé être autobiographique. 

Indéniablement, la grande force du manga est son dessin. Tsutomu Takahashi n'a plus à prouver qu'il touche vraiment sa bille. Son trait est vraiment plaisant, ses personnages sont vraiment en volume. L'utilisation du feutre permet de marquer les traits.  

Ce qu'on se demande, c'est comment va évoluer le récit. Tout semble posé dès le premier volume : les copains, la copine, la moto. Que faire de plus ? Si vraiment c'est autobiographique, est ce que ça va faire jonction avec sa carrière de mangaka ?
En toile de fond du premier tome, la question c'est : que va-t-on faire après le collège ?  

Je ne sais pas trop quoi penser de cette série, il faudra voir sur la longueur. En tout cas ça me plaît." 

Docteur Spider, 1 tome lu, 02/10/09

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici