Univers des Alice in Borderland

Alice on Border Road

Alice on Border Road

Titre original: 
Imawa no Michi no Alice (今際の路のアリス)
Genre: 
Action, aventure, psychologique, drame, suspense
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Sunday GX)
Éditeur français: 
Delcourt-Tonkam (collection shonen)
Date de sortie originale: 
2015
Date de sortie en France: 
2017 (le 20 septembre)
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,99€

Résumé des tomes

Avis

L'aventure Alice on Borderland se prolonge avec ce spin-off qui propose de nouveaux personnages (j'étais persuadée que nous vous avions déjà parlé de ce manga, ce sera corrigé sous peu). Nous voici donc avec deux lycéennes qui se retrouvent plongées dans un Japon désolé, comme si elles avaient hiberné des décennies et qu'un cataclysme avait fait disparaître l'homme. Elles découvrent quelques autres personnes dans le même cas. 

Très vite comme on s'y attend, certains se demandent qu'ils soient piégés dans un jeu de survie impliquant de s'entretuer. D'autres préfèrent rester optimistes et ne pas envisager le pire avant d'en avoir le coeur net. Le manga met donc en place une histoire à la fois d'exploration d'un monde pourtant initialement connu et d'inquiétude quant à la véritable intention des gens du groupe. Les personnages sont bien sûr tous très différents, pour favoriser les risques de tensions et de soupçons entre eux, qui germent peu à peu.
Dans le premier tome, on ne sait encore rien de la situation dans laquelle se trouve les personnages. Rien ne leur indique le but de tout ça, et les rares indices laissent place à mille et une interprétations. Pour le moment, c'est plutôt sympa de voir la coopération entre les différents acteurs qui essayent de s'épauler. Mais le manga montre vite que quelques uns ne sont pas sur la même longueur d'onde. De plus, on sait très bien la tournure sombre que les événements vont prendre, les épreuves psychologiques et physiques qui se profileront avec des luttes à mort et tout le tralala. Nous verrons si la suite démentira mes propos. Les personnages sont quelconque pour le moment, mais il est bien sûr tôt pour juger. On sera quand même intrigués par quelques uns, qui en savent plus qu'ils n'en disent, ou bien d'autres qui ne rentrent pas dans le jeu.
Le dessin est pas mal dans l'ensemble, sans plus. On peut dire que le paquet est mis sur les décors qui regorgent de détails. Il y en a même un peu trop par rapport aux personnages, dont le dessin est plutôt moyen, voire un peu grossier pour quelques hommes. C'est marrant, le style me fait pas mal penser à Killer Instinct, notamment pour la tendance à ne dessiner qu'un oeil sur deux.  

Le début d'Alice on Border Road est assez engageant, en espérant que la suite réussisse à nous surprendre. 

Hanoko, un tome lu, le 02/10/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici