Univers des 20th century boys

20th Century Boys

20th Century Boys

Titre original: 
Nijuuseiki Shounen 20
Auteur(s): 
Genre: 
Action
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Big Comic Spirits)
Éditeur français: 
Panini Comics
Date de sortie originale: 
01/2000
Date de sortie en France: 
04/2002
Nombre de tomes: 
22 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
22
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
230
Prix: 
9 euros
Rythme de parution: 
Trimestriel (terminé)

Résumé des tomes

Avis

"Quelle joie que d'essayer de percer les mystères de 20th Century Boy
L'intrigue est simple mais c'est toujours aussi bon de retomber dans le passé des personnages et de voir comment ils ont évolué, qu'est ce qui leur est arrivé, de se demander pourquoi ça s'est passé ainsi etc...
Mais dites moi, ce n'est pas avec tous les mangas que l'on se pose tant de questions! Alors pourquoi celui-ci?
Tout simplement parce que l'auteur réussit à s'adresser au lecteur avec une adresse sublime. En un mot on ne s'ennuie absolument pas en lisant ce Seinen. 
Pas très original certes (enfin surtout le début, après ça se personnalise davantage) mais foutrement bien mené, ce manga vous plaira à coup sûr. La référence en matière de Seinen." 

Mika, le 09/01/2005

"... je reviens d'un tome 3 stressant au plus haut point, j'ai encore le coeur tout serré. Pas de doute, la série est commencée =) 

Ce qui différencie ce manga des autres, c'est que les personnages principaux n'ont pas l'envergure du héros : ils n'ont pas de pouvoirs, ils ne sont pas politiciens, pas médecins, en bref ils n'ont pas de talent particulier, ce sont juste d'anciens gosses qui avaient des grands rêves, et qui sont devenus des pères de familles moribonds, mais qui vont être obligés de se bouger pour... sauver le monde.  

En lisant ce titre ça m'a fortement rappelé les comics scénarisés par Alan Moore intitulé Watchmen / Les gardiens pour l'aspect "il y a un traitre parmi nous". 

Je ne le répéterai jamais assez mais Urasawa est vraiment un maitre conteur : Une bonne partie de 20th Century Boys joue sur un effet d'ellipse. Le temps est donc un des facteurs clefs pour cette histoire qui s'écoule sur 50 ans (pour le moment ^^). La narration n'est pas chronologique et joue à chaque fois sur plusieurs époques. L'aspect le plus intéressant c'est que c'est toujours le moment charnière qui saute, son dévoilement est remis à plus tard; ou alors au fur et à mesure de la progression c'est le même évènement qui est sans cesse revu, approfondi, montrer d'un autre point de vu, et c'est vraiment bluffant de voir qu'à chaque fois Urasawa a encore des choses à dire sur une scène que le lecteur croit acquise, et en plus ce n'est vraiment, mais alors pas du tout ennuyant, bien au contraire. Cette rétroaction sur notre lecture est du meilleur effet. Souvenez-vous de 6ème Sens, où la fin change toute votre compréhension de l'histoire. Et bah là c'est pareil, mais en gros tous les 2-3 tomes ! On veut savoir ce qu'il va se passer après, et en attendant on se relie les tomes précédents à la lumière de ce que l'on vient d'apprendre.
50 ans d'histoire, un manga qui est donc riche en époques et situations différentes, voire même opposées. C'est fou de voir tous ces contrastes. De même pour les personnages, ils sont de multiples genres, ils vieillissent, retournent leurs vestes, sont donc très bien construits.
Et ce qui permet que tout ceci soit réussi c'est bien sûr le graphisme très maitrisé de l'auteur (bien que n'étant pas hyper léché), qui donne du punch à sa narration, réussi à vieillir ses personnages etc. Bref c'est très bien. 

A lire, relire, rerelire. 

Docteur Spider, 17 tomes lus, 15/10/05

"Un beau bordel qui tient en haleine tout le long.
Intrigue de fou, gestion des ellipses temporelles bien classe... pas grand chose à dire de plus que Doc ou Mika en réalité." 

Zach, 17 tomes lus, 09/09/05

Adaptation cinématographique : 20th Century Boys

Pour en découvrir plus sur la genèse de 20th Century Boys, consultez la conférence de Naoki Urasawa à Japan Expo 13

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici