épisode 23: La naissance de l'empereur Hiruken

épisode 23

Nakiami obtient l'autorisation de Zeygend de contacter le Zanbani. Elle apprend qu'Issu est partie au combat avec Raigyo et leur demande de venir en aide à Ishu.
Au village Tessik, l'assaut se poursuit et les créatures humanoïdes n'hésitent pas à tirer à vue sur les pèlerins. Akiyuki et Haru sont sortis de la Chambre d'Accélération et voient ce spectacle de désolation.
Nakiami dîne avec Zeygend. Elle lui apprend que Sannova compte utiliser les Yohorogi en sacrifice pour rééquilibrer les ténèbres de ce monde. Quand elle fut envoyée à Sannova en tant que prêtresse Tamayobi, Sannova lui témoigna une grande affection. Le soir où elle se rendit à Biguzen pour collecter le Hiruko sur les champs de bataille en tant que Jibashiri, elle rencontra une fillette, la suppliant de ne pas emporter sa mère. Émue, Nakiami ne revient partit avec cette petite, Kobako, sans prévenir qui que ce soit et c'est ensuite qu'Ishu la recueillit.
Les Jibashiri ripostent contre l'armée du Sud et élèvent des tours exterminant les Créatures humanoïdes aériennes.
Le vaisseau de Zeygend approche du village Tessik, Nakiami accompgéne de Yango, décide d'y retourner pour terminer ce qu'elle avait laissé.
Pendant ce temps, Raigyo et Ishu progressent dans la tour de Diamant. Ils tombent dans une embuscade et Raigyo se sacrifiera pour permettre à Ishu de poursuivre. Le coeur meurtri d'avoir perdu les deux hommes qu'elle a aimés, Rado jadis et Raigyo à présent, Ishu parvient au sommet devant l'empereur Hiruken. Elle place des explosifs. Au loin, ses alliés aperçoivent une explosion au sommet de la Tour. Ils commencent à crier victoire jusqu'au moment où ils voient l'empereur Hiruken, sous forme de Créature Humanoïde surgir de la Tour.
Le docteur Kanba fait déployer la Créature Humanoïde qu'il a mise au point à partir du corps de Midori.

Avis

Finalement tout le monde converge vers le villages Tessik sans que l'on comprenne les motivations de chacun, tout reste assez obscur dans cette histoire. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici