épisode 17: Les Agneaux à l'Autel

épisode 17

Kakisu surprend le docteur Kanba en train de se lamenter à la porte de la cellule d'Azami le bénissant de n'avoir pas abandonné les Tessikiens. Azami l'informe que Sannova prépare le grand pèlerinage pour tous les pratiquants de la doctrine Ruikon.
Plus tard, Kakisu va faire comprendre au docteur Kanba qui est le chef et qu'il lui ferait regretter s'il lui faisait faux bond.
Sumako, la femme âgée qui a recueilli Akiyuki, lui trouve un petit boulot de facteur, mais un facteur très spécial chargé de remettre des lettres de soldats morts au combat à leurs familles. Le médecin traitant de Sumako remercie Akiyuki se demeurer à ses côtés car elle n'avait pas retrouvé le sourire depuis qu'elle vit seule. Akiyuki pour sa part, ne peut toujours pas retirer son masque de Xam'd qui scelle sa mémoire.

Kakisu va ensuite rendre une visite à Haru pour la faire avouer ce qu'elle cache. Il va même lui faire du chantage en mentionnant sa soeur Midori, ce qui met Haru hors d'elle qui déclare qu'elle serait prête à se prostituer pour que sa soeur soit épargnée.
Ryuzo apprend à Fusa qu'il garde chez lui Nazuna, celle responsable de tout ce qui est arrivé à leur fils. Cela sème la confusion la plus totale en Fusa qui voit comme comment le lui pardonner quand soudain, Azami parle à travers Nazuna, endormie et remercie Ryuzo pour sa bonté d'âme.

À la tombée de la nuit, Sukakki Prois permet à Haru de s'évader de la prison.

Pendant ce temps dans la montagne, un Ongoro, une sorte d'esprit, vient guider Nakiami et Yango vers le village Tessik, alors que Nakiami n'avait pas pu y entrer tantôt.
Ils seront accueillis par Kujireika, la petite soeur de Nakiami.

Vous êtes ici