épisode 4

épisode 4

Un soir, tandis qu'Adashino Benio pense à son grand frère à qui elle a promis de devenir la meilleure de Onmyouji, Nagitsuji Ryogo vient la trouver pour lui reparler d'Enmadô Rokuro. Il souhaite le voir revenir vers le voie d'Onmyouji qu'il a quittée par dépit afin qu'il accepte les malheurs de son passé pour en faire le deuil et aller de l'avant. Rokuro écoutait leur conversation discrètement.

Le dimanche, Ryogo, Atsushi et Shinnosuke doivent passer à la branche d'Onmyouji du quartier d'Ayame. Ryogo propose à Rokuro et Benio de les accompagner, mais chacun a la tête ailleurs. Sur place, Ryogo dépose à Fushihara un rapport des dernières activités des Impurs.

Rokurô se balade en ville, il passe devant une confiserie dans laquelle il avait souvent l'habitude de passer. La propriétaire discute avec lui pour prendre de ses nouvelles, de celles de Ryogo et de son amie Mayura. Il repart, le coeur un peu plus léger.

Pendant ce temps, Ryogo et ses deux camarades se rendent dans une maison où de nombreuses disparitions ont eu lieu. Ils inspectent les lieux et sentent une présence très forte d'Impurs. Ils entrent alors dans le Magano et y tombent nez à nez avec un Impur siamois qui semblait les attendre. L'impur frappe Atsushi et Shinnosuke qui se retrouvent éjectés du Magano.
Ils rentrent à le pension Seika et y trouvent Rokuro. Ils lui apprennent la nouvelle : Ryogo est coincé dans le Magano, ils ont bien tenté d'y retourner mais les Impurs y étaient trop nombreux. Rokuro supplie Benio de lui prêter main forte pour venir en aide à Ryogo, la seule famille qu'il lui reste. Rokuro et Benio le retrouvent blessé sur le point d'être tué. Tous les deux déciment alors tous les Impurs environnants. Une fois tirés d'affaire, Rokuro remercie Benio pour son aide. Cette dernière le traite encore en bon à rien mais elle lui reconnaît une force remarquable après l'avoir vu combattre de nouveau malgré le drame qu'il a vécu par le passé.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici