épisode 34: On est pas la meilleure équipe ! Moro vs Miku et Sakura

épisode 34

À la demande insistante de Sada Sakura après la mort de son père, Miku avait accepté de l’entraîner comme Onmyouji dans le but de se venger de Moro.
À présent face à Moro, Sakura fonce tête baissée dans le combat contre elle mais son impulsivité la dessert. Miku règle son compte à l’autre Impur qui accompagne Moro puis elle vient en aide à Sakura. Alors qu’elle maîtrise Moro, cette dernière s’en prend à Sakura, ce qui détourne l’attention de Miku et laisse l’occasion à Moro de l’attaquer. Miku préfère le repli temporaire. Elle et Sakura récupèrent un peu. Cette fois, Sakura va se battre de concert avec elle. Moro retrouve leur trace mais Miku est seule. Elle se revêt de l’une de ses peluches qu’elle utilise comme marionnettes au combat. Elle frappe Moro qui ne parvient à la contrer. Mais la Basara devient géante et riposte. Cela laisse le champ à Sakura de porter un coup décisif à Moro. Mieux porte le coup final et remporte le combat, mais elle titube, ayant perdu trop d’énergie. Sakura la fait évacuer du Magano.
Kuranashi retrouve Moro, mourante qui lui demande de la dévorer.

Enmado Rokuro et Adashino Benio se renseignent le fameux exorciste Abe no Seimei, créateur de l’Ame no Mihashira qui a toujours oeuvré pour une monde de paix.

À Nagano, dans la ville de Suwa-centre, de nombreux exorcistes convergent vers une porte d’entrée vers le Magano.

Le jour suivant, Rokuro a fait ne séance d’entraînement avec Amakawa Seigen. Benito le rejoint et lui dit de ne pas tout assumer seul et de progresser ensemble. Puis Mayura vient les chercher pour aller en cours ensemble. À leur arrivée, ils découvrent qu’Ikaruga Shimon est devenu un élève de leur classe. Ce dernier, en plus d’éliminer un Basara doit aussi assurer la sécurité des Étoiles Jumelles mais il refuse encore de former Rokuro et Benio.

Dans la journée, de nombreux autres exorcistes disparaissent à travers tout le pays.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici