épisode 11

épisode 11

Agetarô s'énerve que les mixes de DJ Oily qu'il adore n'aient plus beaucoup de succès. Quand il lui en parle, Oily lui répond qu'il lui manque une petite originalité à lui et qu'il se contente de pouvoir au moins survivre dans le milieu. Agetarô se scandalise en revanche qu'il se limite à cette situation.
Au Shibukatsu, en entendant deux clients dire qu'ils ne ratent jamais leur passage mensuel dans leur restaurant, Agetarô a une idée: organiser une soirée mensuelle thématique pour Oily. Quand il vient lui en parler, Oily lui dit qu'il a eu la même idée et il reconnaît que ses paroles l'ont remué. Il lance alors son projet: rénover l'ancien Club Box désaffecté avec l'aide de Hakozaki, le propriétaire du Club Box pour y faire une soirée par mois en invitant d'autres DJ. En voyant les immeubles de Shibuya qui lui font penser à des bouts de gras, il choisit de renommer le club Lard City. Les amis d'Agetarô viennent participer aux travaux. Agetarô part alors proposer aux Amakala qui acceptent et obtiennent un petit coup de pouce de la part de Raita Fujii pour obtenir l'accord de leur manager. DJ Dong Myeong accepte aussi. Agetarô demande ensuite à DJ Ikenosuke qui lui ment en disant avoir déjà une soirée prévue mais ses potes le trahissent en disant qu'ils n'avaient prévu que de faire du skate et qui acceptent pour lui. Tamami s'occupe de faire l'affiche de l'événement.

Vous êtes ici