Texhnolyze
Visuel Texhnolyze / Texhnolyze (Animes)

Épisode 18: Throne

Titre original : Throne

Ran, seule, est revenue à Lux où les massacres continuent.
Sakimura ère en ville et voit les Shapes. Étaient-ce le but de Yoshii ?
Oonishi continuent la lutte contre les Shapes, dans la discrétion. Il conseille à Hirato de ne plus rester avec lui. Les Shapes ne s'en prennent pas aux femmes.
Shini brûle le corps de Hal et part seul laissant Yoko derrière lui.
Les habitants de Gabe après avoir réceptionné Gotou partent pour Lux. Ils ne peuvent se permettre de perdre leur prophétesse.

Ichise et la Doctoresse sont revenus au point de rendez-vous mais Oonishi n'y est pas. Seuls quelques cadavres de membres de l'Organo. Doc l'incite à quitter la ville avec elle.
Le peuple se rassemble autour de Ran, près de l'Obélisque.

Oonishi quitte Luc, suivi par Shinji. Ils arrivent sur la Colline, dans le passage pour la Surface. Ils avancent dans le bâtiment. Il arrive devant trois vieillies femmes de la surface. Elles étaient les voix de la ville qu'Oonishi entendait, à travers ses prothèses Texhnolyze de jambes. Elles lui disent que Kano, celui à qui Oonishi avait donné ses jambes est devenu incontrôlable. Lux est son terrain de jeu, il se fiche d'offrir aux habitants une vie meilleure. Il ne veut que retourner à la Surface et y faire ce qui lui plait. Les anciennes envoient Oonishi prévenir la Surface de ce que Kano trame dans la ville. Ils y retrouvent Sakimura. Peu après Ichise et la Doctoresse les rejoignent. Oonishi demande à la Doctoresse d'aller à la Surface expliquer la situation critique de Lux. Elle aura sûrement plus de poids que lui pour en parler. Il demande à Ichise d'accompagner la Doctoresse et se vivre ensuite librement, il n'a de dette envers lui.
Kano a envoyé Tooyama tuer les trois anciennes.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.