épisode 6

épisode 6

B.B. ou Brad Blackstone, téléphone à Izzy pour lui signaler qu'il lui emprunte Amatsuka Seigi. Entendre sa voix laisse Izzy toute chose.
Quand Seigi se réveille, il se trouve devant les laboratoires d'étude des Glyphes du Sélinsitan implantés au Japon. Brad lui révèle qu'y sont menées des recherches sur les Noise Cancellers, ces Glyphes permettant d'annuler le pouvoir d'autres Glyphes, et ils ont expérimenté sur de nombreux cobayes humains. Brad, en tant que renégat du Sélinistan, compte détruire ce laboratoire.
Seigi l'accompagne et tous deux atteignent les salles les plus reculées du laboratoire. Là, le scientifique fou du nom de Khalam alias Mister Genius en charge des expérimentations les piège et les confronte à ses expériences réussies: des combattants dépouillés de leur conscience au glyphe copié directement relié à la Source du glyphe original. La Source d'un Glyphe représente l'équivalant de l'âme du Glyphe. Le combat commence et Brad réussit à lui seul à neutraliser tous les opposants ainsi que Khalam et son assistante Manyshâ.
Brad laisse repartir Seigi puis rentre à l'appartement où se trouve Wiseman, un scientifique avec qui il collabore. Ce dernier est celui qui avait confié à Seigi le Glyphe. Il lance ensuite une opération pour implanter au glyphe de Brad de nouvelles capacités.

Le jour suivant, Brad entraîne Seigi pour lui apprendre à maîtriser le Void Maker, au point d'être précis au millimètre près.
En fin de journée, Izzy rejoint Brad, émue de le revoir après qu'il a déserté les États-Unis et a rejoint le Selinistan. Pas sentimental pour un sou, Brad l'avertit que la princesse Aryabhata s'emploie actuellement à assimiler les Ruines d'où proviennent les Glyphes. Parmi les quatre existantes au monde, elle a déjà assimilé les deux du Selinistan et s'est attaquée à celui du Japon. Brad conjure Izzy de protéger celui du Grand Canyon tandis que lui travaille à arrêter Aryabhata qui compte altérer les lois du monde.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici