Shingeki no Bahamut

épisode 27

épisode 27

Les seigneurs démons tiennent une réunion sur la marche à suivre pour vaincre les humains. Lucifer suggère la patience, persuadé que le pouvoir qu'utilisent les humains finira forcément par s'estomper. Les autres semblent se plier à son jugement.
À Anatae, Azazel est envoyé dans l'arène pour combattre devant le public à son tour.

La doyenne du village des dragons arrive à la frontière le royaume des dieux et, ne pouvant elle-même aller plus loin, expédie la roulotte dedans. Jeanne et Nina arrivent dans une forêt.
Pendant ce temps, Sofiel demande à Bacchus d'essayer de remotiver El, qui demeure dans le mutisme depuis la défaite. Mais il n'y parvient pas.
Jeanne et Nina tombent sur des anges. Après avoir entendu Jeanne requérir de voir son fils El, les anges les amènent dans leur capitale, qui n'a plus sa superbe d'avant. Un ange leur explique qu'il en est ainsi depuis l'attaque de Bahamut dans laquelle de nombreux anges ont trouvé la mort.

Les scientifiques de roi s'efforcent de maintenir Eibos dans un état stable, mais l'arme risque à tout moment d'engendrer une faille dimensionnelle.

Sofiel rejoint Jeanne et Nina et soulage Jeanne en lui apprenant qu'El est sain et sauf. Elle les conduit à ses rencontres. Ce sont des chaleureuses retrouvailles entre les trois, qui ignorent Bacchus. El raconte alors à Jeanne qu'après leur séparation à Anatae, il fut marqué au fer sur le cou et allait être vendu comme esclave. Azazel le sauva avec les autres démons prisonniers, El décida de le suivre. El se sent désormais investi de la mission de sauver le monde qu'il est le seul capable d'une telle entreprise.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici