En ce moment, concours pour gagner ❤️No Control! You are my obscene queen❤️. Cliquez ici pour participer <<


Shigurui
Visuel Shigurui / Shigurui (シグルイ) (Shōnen)

Tome 3

Date de sortie originale: 1er janvier 2005
Date de sortie en France: 8 juin 2006
Visuel Shigurui tome 3

Iku était retenue prisonnière au sanctuaire du temple Kondake. Gonzaemon mangea son téton arraché sous ses yeux et lui promis de la venger de Seigen, auteur de son malheur.

Seigen fut convoqué au temple Kondake par Kogan, lui annonçant qu'il allait lui enseigner la technique de l’Étoile Filante. Sous le regard de tous ses autres condisciples, il devait d'abord affronter en duel Gonzaemon. Il lui porta un premier coup qui aurait dû signer la fin du duel mais Gonzaemon le frappa deux fois, dont un coup lui laissant une plaie béante sur la colonne vertébrale. Kogan ordonna ensuite à Gennosuke de prendre le relai. Seigen peina à se relever et l'affronta. Gennosuke toutefois, changea de manière de tenir son sabre, en le bloquant entre son majeur et son annulaire. Il frôla Seigen au visage, ce qui suffit à le sonner et lui faire perdre connaissance un instant. Gennosuke le rua ensuite de coups de poings.
Puis il fut conduit inconscient dans un le sanctuaire où un médecin, Okitsu Sanjuro, lui administra un anti douleur. D'autres membres du dojo forcèrent Iku à brûler les parties génitales de Seigen mais elle préféra appliquer le fer chaud sur elle-même. Pris d'une pulsion soudaine, Seigen bondit dehors. Kogan vint alors lui faire face. Le maître se remémora un duel contre Yagyu Munemori, datant de l’an 4 de l’ère Bunroku (1596), alors qu’il était encore apprenti. Munemori, surpris par la manière de tenir son sabre de Kogan, l’empoignant entre deux doigts et sa qualité au sabre, le recommanda à la famille des Tokugawa. Quand il se présenta à Honda Masazumi pour un entretien préalable à la rencontre des Tokugawa, Kogan, dissimula le fait que sa main droite comportait non pas cinq mais six doigts. Qualifiant cette anomalie de difformité hideuse, Masazumi lui rétorqua que le Grand Taiko en possédait six aussi. Pour cet bévue, Kogan fut évincé de sa place auprès des Tokugawa, au profit de Munemori. Son duel face à Seigen lui rappela cette vieille rancœur, sans rapport pourtant.

La voix d'Iku raviva l'esprit confus de Seigen, l'incitant à tuer Kogan, le maître coupa Seigen, incapable de se défendre, au niveau des yeux. Il s'écroula dans les bras d'Iku, hurlant de douleur. Les membres du dojo Kogan les abandonnèrent tous les deux-là. Gonzaemon fit comprendre à Gennosuke que la déchéance de Seigen lui attribue à lui le statu d’héritier de Kogan.
Mie de son côté commençait à éprouver de l'admiration pour Seigen qui avait pris sa défense (voir tome 2).
De l'issue de cet incident tragique émergeraient trois monstres, Seigen, Gennosuke et Mie.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.