En ce moment, concours pour gagner ❤️No Control! You are my obscene queen❤️. Cliquez ici pour participer <<


Shigurui
Visuel Shigurui / Shigurui (シグルイ) (Shōnen)

Tome 13

Date de sortie originale: 18 septembre 2009
Date de sortie en France: 28 août 2013
Visuel Shigurui tome 13

Après la mort du cousin de Sasahara Shuzaburo (voir tome 11), Tadanaga fit arrêter Gannosuke, à qui il offrit en pâture l’une de ses servantes, Yae, observant la scène, dissimulé. Il exigea aussi que Chika partageât sa couche. La jeune femme dut se plier à son exigence et Tadanaga la dépucela violemment, sans se soucier de la difformité de son sexe.
Tadanaga, enfant, était plus intelligent et beau que son grand frère Iemitsu. Tous ne faisaient que l’encenser. Quand fut instaurée la loi d’héritage par ainesse par Tokugawa Ieyasu, il ne toléra jamais que la place de Shogun lui échappât ainsi au profit d’Iemitsu.
 

Ikunosuke fit savoir à Saegusa d’Izu qu’il ne pouvait assurer la sécurité de Gennosuke et de Mie; on les transféra au palais de Shuzaburo ou de nombreux guerriers et ronins convergeaient, espérant obtenir un emploi. Inomata Shingo, un disciple de Shuzaburo, défia Gennosuke en duel, qui n’accepta que lorsque Shingo mentionna Seigen. Maniant la lance, il aurait dû avoir le dessus sur son adversaire. Cependant, Gennosuke le surpassa en vitesse et lui arracha plusieurs doigts. Shuzaburo l’arrêta avant qu’il n’allât plus loin.
Seigen de son côté, dut abattre un singe mangeur d’hommes devenu trop dangereux, que Tadanaga avait fait capturer pour son loisir. Ensuite dans son entretien avec le seigneur, on le questionna sur ce qu’il venait d’exécuter sans lui révéler qu’il s’agissait d’un animal. Il répondit qu’il avait affronté bien plus féroce, provoquant Tadanaga qui lui ordonna de dégainer son sabre. Seigen répondit qu’il ne pouvait menacer le véritable Shogun. Tadanaga y entendit là une insinuation sur une tentative de révolte mais il épargna Seigen.
L’oncle de Shingo, Inomata Tokujiro, proposa à Gennosuke de passer l’éponge pour le tort causé à Shingo s’il acceptait de rejoindre son dojo mais le tigre refusa. Shuzaburo calma le jeu comme il put, puis il corrigea Gennosuke en combat d’entraînement.
Gennosuke et Mie sympathisèrent avec un couple, Urita Niemon et Kaya, qui attendaient un enfant. Niemon espérait bien obtenir un poste lui aussi. Malheureusement, ils furent exécutés à contrecœur par Shuzaburo, à qui on ordonna de trouver un espion envoyé par Ieyasu que Tadanaga soupçonnait, quitte à en designer un arbitrairement.
Le Han de Kakegawa fit parvenir à Gennosuke le sabre surnommé Tueur de Tigres, ayant causé la déchéance de Kogan.
Gennosuke demanda un autre combat contre Shuzaburo pour tester une parade à laquelle il avait pensé. Le maître lancier lui porta un coup à nouveau mais Gennosuke encaissa et brisa la lance de Shuzaburo d’un coup de poing. Le maître lui répondit que lâcher volontairement son sabre constituait une injure au titre de samouraï.
Un mois plus tard, Tadanaga ordonnait que le tournoi se fît avec des vraies armes.

 

En France, les 13 à 15 ont été compilés en un avec cette couverture (qui est celle du tome 14 au Japon):

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.