Shigurui
Visuel Shigurui / Shigurui (シグルイ) (Shōnen)

Tome 12

Date de sortie originale: 19 mars 2009
Date de sortie en France: 12 octobre 2012
Visuel Shigurui tome 12

Seigen et Iku passèrent un instant de calme à la plage, accompagnés de deux femmes gardes du corps.

Tandis que Gennosuke s’exerce à trouver un nouvel équilibre avec un seul bras. Mie se rendit dans une ville plus lointaine, espérant pouvoir acheter des vivres à prix raisonnable. Cependant, tous la discriminaient pour le déshonneur suite à l’échec du duel et ceux qui acceptaient de lui vendre des produits lui imposaient un prix surévalué.

À l’approche du tournoi, Gennosuke et Mie partirent pour Sunpu. Ils s’abritèrent dans un temple le temps d’une averse, où ils rencontrèrent un autre voyageur.

Seigen de son côté, s’entraînait avec ses deux gardes du corps à maîtriser le contre-courant de l’Obscurité avec son pied estropié, obtenant des résultats satisfaisants.

Gennosuke et Mie arrivèrent à la résidence de Saegusa Takamasa et en s’entretenant avec lui comprirent que Mabuchi les avait trompés. Takamasa exigea alors que Gennosuke fît ses preuves.
En 1616, un médecin nommé Irako Seigen, expert en digitoponction, jouissait d’une réputation importante. Il avait deux disciples, un séduisant jeune homme et un autre à la carrure imposante, nommé Shunan. Shunan enseigna à son condisciple que la ponction permettait à la fois de sauver et d’ôter des vies. Seigen, envoûté par son disciple jouvenceau, lui apprit tout son art. Le jeune homme l’enlaça ensuite, exprimant sa gratitude et appliquant des pressions. Les habitants conclurent à leur mort par double suicide, mais les corps ne furent jamais retrouvés. Shunan continua d’exercer sa fonction jusqu’au jour où on lui parla d’un samouraï dénommé Irako Seigen. Il entreprit alors de châtier cet usurpateur.
Ainsi Shunan, dut affronter Gennosuke préalablement au tournoi d’arts martiaux, qu’il avait rencontré au temple sur la route de Sunpu. Hoshikawa Ikunosuke, anciennement Tsukioka Yukinosuke, arbitrait leur duel. Gennosuke combattit à mains nues à l’instar du médecin. Ce dernier capable ne put rivaliser avec la vitesse de Gennosuke qui lui asséna un coup. Il mourut toutefois en apercevant la noirceur profonde du regard de Gennosuke. Mabuchi trouva la mort peu après lui aussi.
Ikunosuke escorta Gennosuke et Mie et croisèrent Iku au détour d’une rue. La haine de Mie et de Gennosuke les poussa à passer à l’offensive, malgré l’interdiction formelle. Ikunosuke protégea Iku et parvint à désarmer Gennosuke, lequel subtilisa sans vergogne le wakizashi d’Ikunosuke pour le menacer. Iku leur garantit que ce heurt n’était en aucun cas orchestré par Seigen et ils se séparèrent.
Iku vint la nuit, armée d’un pistolet, dans la chambre de Gennosuke et de Mie. Mie lui demanda si elle s’était donnée à Seigen. Iku infirma l’invective mais les paroles de Mie lui rappelaient cruellement Kogan. Elle repartit sans les tuer.

Seigen pour sa part, couchait avec ses gardes du corps.

Avis

J’ai cru que l’une des gardes du corps était Chika, présentée dans le tome précédent, car elles se ressemblent beaucoup. Mais leur traitement annyme me laisse penser qu’il en est autrement.

Hanoko, le 11/09/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.