Samurai Flamenco
Visuel Samurai Flamenco / Samurai Flamenco (Samumenco) (Animes)

Épisode 18: Flamenco dans l'espace

Titre original : Uchû de Flamenco

Alien Flamenco surplombe Tokyo depuis son vaisseau géant et demande à Samurai Flamenco une entrevue en tête à tête pour négocier. Le piège est évident, mais Gotô encourage Masayoshi à s'y rendre, tel le super héros défenseur de la justice qu'il est. Masayoshi se rend au point de rendez-vous et il est téléporté dans une autre dimension. Masayoshi se confronte à Alien Flamenco. Ce dernier lui explique son dessein : alors que nulle part la paix n'est possible à cause de la trop grande diversité au sein des civilisations, lui a engrangé une évolution où tous les êtres d'une espèce fusionnent pour ne former qu'un et vivent ainsi en harmonie sans discordance. Ainsi, Alien Flamenco se décrit comme simplement l'interface de toutes les civilisations qu'il a déjà ralliées à sa cause et fusionnées ensemble. C'est lui avait donné ses pouvoir à King Torture afin de créer une union et solidarité de tous les japonais. À présent, il estime qu'il est temps pour eux de fusionner pour atteindre cette paix suprême. Masayoshi, en suivant son instinct et même sans avoir d'argument, refuse la proposition d'Alien Flamenco. Ce dernier en vient alors à la force et tente d'éliminer Masayoshi. Il lui tient tête et finit par l'envoyer valser à l'autre bout de la Voie Lactée.
Après cela, Masayoshi s'éveille dans une maison. Son hôte lui révèle qu'il est celui qui contrôle la vie dans tout l'univers. Alien Flamenco dérive dans la galaxie, il venait d'une autre dimension et était en fait une version alternative de Masayoshi. Le dirigeant de la vie lui propose un choix : retourner dans son monde et y vivre paisiblement, ou lui proposer de nouvelles aventures en le confrontant à de nouveaux super vilains. Masayoshi choisit de retourner chez lui, son rôle de super héros n'étant pas une fin en soi. Le dirigeant lui permet de revoir une dernière son défunt grand-père avant de partir. Ce dernier demande pardon à son petit fils pour lui avoir légué la lourde tâche de super héros. Avant de repartir pour son monde, Masayoshi pose une dernière question au dirigeant de la vie : pourquoi tous se désignait avec le mot « Flamenco » qui lui répond qu'il s'agit d'un simplement d'un homonyme d'un autre mot pour désigner ce que les terriens appellent magie.
Puis Masayoshi revient à Tokyo et retrouve Gotô.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.