épisode 4

épisode 4

Jin et Mugen s'en donnent à coeur joie dans leur combat l'un contre l'autre mais ils sont interrompus par Rikiei, le chef des Nagatomi qui fait encercler Sôsuke et Jin par ses hommes. Mais Mugen, furieux qu'on l'empêche de se battre se à semer la pagaille, permettant à Jin et Sôsuke de fuir.
Mugen démissionne, emmerdé de ne pas pouvoir latter la gueule des autres comme il veut. 
Sosûke continue de rôder autour du bordel où est retenue Ô-Suzu. Il poignarde un homme qui commençait à devenir trop avenant avec sa préceptrice mais il se fait arrêter aussitôt.
Le chef des Nagatomi et le chef de Kawara se réunissent et décident qu'une partie de dé réglera les dédommagements qui doivent être fait aux Nagatomi pour tout le grabuge.
Fuu réussit à s'enfuir du bordel et se retrouve engagée malgré elle en tant que lanceur de dé dans la partie entre les Nagatomi et les Kawara. Les Kawara perdent la partie mais Heitarô s'ouvre le ventre plutôt que d'accepter que son territoire revienne aux Nagatomi. À ce moment arrive Mugen qui fait encore un foutoir pas possible. Rikiei tente de fuir par Ishimatsu le tue, par rancoeur pour la mort de Heitarô qui était son ancien patron qu'il appréciait. Sosûke hérite du clan Kawara. Ishimatsu va régler ses comptes avec Mugen qu'il ne peut pas blairer mais Mugen le tue.

Vous êtes ici