tome 2

tome 2

Sakuragi a rejoint ses amis enfermés dans la cellule 6 afin de libérer, mais la porte ne cède pas. Finalement, c'est Baremoto, ayant dérobé la clef à Ishihara, qui vient leur ouvrir. Ils ressortent tous vivants; Sakuragi étant gravement blessé, il restera bien plus longtemps à l'hôpital que les autres. Mario et les autres apprennent la vérité à propos de la raison pour laquelle Sakuragi a été envoyé dans le centre de redressement lorsque ce dernier se confie à une infirmière. Il se sent responsable de la mort de son père: il a sombré dans l'alcool après être revenu vivant de la deuxième guerre mondiale, contrairement à ses autres fils qui ont tous péri au combat. Sakuragi pense avoir provoqué le suicide de son père en lui tenant des propos durs et offensants. Malgré la révélation, Mario et la bande conservent toute leur amitié pour Sakuragi et attendent son retour.

 

Un groupe de musique vient jouer dans la prison, pour lequel la copine de Kyabetsu est chanteuse. Après le concert, Kyabetsu veut aller la voir mais il s'aperçoit qu'elle le trompe ouvertement avec un autre, elle lui dit même qu'elle ne l'a jamais considéré comme son petit ami. Kyabetsu voit son moral déjà peu élevé descendre en flèche.

Sakuragi sort enfin d'hôpital et la date de sa libération se rapproche. Ishihara le fait transférer dans une cellule où il a soudoyé les occupants pour qu'ils lynchent sans pitié Sakuragi, afin d'ôter à ce dernier toute envie de faire courir le bruit sur les violences abusives qu'Ishihara commet envers les jeunes du centre. Sakuragi se laisse frapper sans broncher, car il n'a plus qu'un mois à tenir avant sa libération. Mais, lorsqu'il apprend que Mario a demandé aux voyous de le frapper à sa place, il flanque une correction exemplaires à ses tortionnaires, si bien que ces derniers dénigrent l'implication de Sakuragi lorsqu'Ishihara constate les dégâts. Le gardien de prison corrompu a perdu le duel moral face à Sakuragi, mais Mario a eu la main droite blessée à vie, lui interdisant à jamais ses rêves de boxeur que Sakuragi avait éveillé en lui.   

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici