Puella Magi Madoka Magica - les films
Visuel Puella Magi Madoka Magica - les films / Gekijō-ban Mahō Shōjo Madoka Magica (Films d’animation)

Épisode 3: Puella Magi Madoka Magica - Film 3: Rébellion

Titre original : Gekijō-ban Mahō Shōjo Madoka Magica [Shinpen]: Hangyaku no Monogatari (劇場版 魔法少女まどか☆マギカ[新編]叛逆の物語)
Visuel Puella Magi Madoka Magica - les films épisode 3

Kaname Madoka, Miki Sayaka et Sakura Kyôko se rendent au lycée joyeusement. En cours de journée, elles font connaissance avec une nouvelle élève, Akemi Homura, qui est aussi une Puella Magi combattant les Nightmares.

Shizuki Hitomi veut inviter Kamijou à sortir tous les deux mais il reste très pris par ses répétitions. Un peu énervée, un Nightmare l'approche.
Les cinq Puella Magi se mobilisent pour affronter ce nouveau Nightmare. Elles combattent de concert et réussissent à vaincre le Nightmare. Ainsi, elles sauvent et apaisent l'âme de Hitomi.
Après cette nouvelle victoire, Mami Tomoe invite ses camarades chez elles.

Les jours suivants sont paisibles mais seule Homura ressent une certaine mélancolie. Elle en parle à Kyôko, lui dit que les choses ne sont pas tout à fait comme elles devraient être. Elle questionne Kyôko sur son passé, là où elle vivait avant d'arriver au collège Mitakihara. Homura lui propose de retourner à la ville natale de Kyôko, Kazamino, pour voir si tout y est comme avant. Elles s'y rendent en bus mais alors qu'elles devaient arriver à destination, elles se retrouvent au point de départ. Elles retentent avec le bus suivant mais le résultat est le même. Elles descendent pour faire le reste du chemin à pied mais encore une fois, elles ratent le carrefour pour s'y rendre sans comprendre pourquoi ; Homura demande à Kyôko de garder le silence sur ce fait étrange le temps d'en découvrir plus sur ce mauvais tour qui leur est joué. Elles se quittent sur ces mots, Homura part de son côté, elle qui connaît l'origine de ce phénomène : le Labyrinthe de la Sorcière qui piège ses victimes dans un espace-temps séparé. Elle est la seule à se rappeler la spirale infernale dans laquelle étaient plongées les Puella Magi par le passé.
Homura et Madoka se rendent chez Tomoe. Homura stoppe le temps et attrape le familier de Tomoe, Bebe, qu'elle pense responsable des souvenirs altérés des Puella Magi. Elle l'emporte dans un endroit désert pour le forcer à révéler la raison pour laquelle il se joue des Puella Magi. Elle est interrompue par Tomoe, venue défendre Bebe. Les deux s'affrontent alors. Après une lutte acharnée, elles finissent sur un match nul. Alors que Homura allait tirer une balle dans la jambe de Tomoe pour la paralyser, c'est Tomoe qui piège Homura. Cette dernière tente de rappeler à Tomoe que leur ennemi initial est les sorcières mais Tomoe n'en a aucun souvenir. Homura est secourue par Sayaka tandis que Bebe apparaît à Tomoe sous forme de fillette nommée Nagisa.
Sayaka emporte Homura plus loin, qui est au courant pour le Labyrinthe de la Sorcière. Mais elle lui dit qu'il ne s'agit pas d'un piège pernicieux étant donné qu'aucune personne n'y est attaqué. Elle pense que cette sorcière veut maintenir un équilibre et pourrait avoir été l'une d'entre elles. Elle se serait sacrifiée pour permettre l'existence de ce monde sans la menace des sorcières. Homura met en lumière alors trois anomalies : dans ce monde, trois personnes ne devraient pas exister, la Sorcière à l'origine de ce Labyrinthe, Bebe qui a gardé sa forme de sorcière, ainsi que cette Sayaka qui ne devrait pas avoir de souvenir du monde du temps où les Puella Magi combattaient les Sorcières. Sayaka affirme pourtant être le vraie et prend la fuite.

Plus tard, Madoka retrouve Homura. Cette dernière fond en larme en lui disant qu'elle avait rêvé d'un monde où elle était la seule à se souvenir d'elle après qu'elle fut partie loin. Madoka lui garantit cependant qu'elle ne ferait jamais une chose pareille, qu'elle n'aurait jamais la volonté de se séparer de ses proches. Homura en entendant ces paroles se dit sûrement que la Madoka face à elle a sûrement des souvenirs altérés elle aussi. Homura part pour accomplir une chose que seule elle peut accomplir.
Elle appelle Kyôko pour lui parler des sorcières et de Madoka, mais Kyôko ne sait pas de quoi elle parle. Homura a pris la décision de découvrir qui aurait bien pu les projeter dans un monde où Madoka ne devrait pas exister.
Homura s'isole et de rend compte qu'elle se mute progressivement en sorcière. Kyubey vient alors la voir dans son espace altéré. Il lui dévoile que sa Soul Gem et son véritable corps reposent à l'extérieur. Les Incubateurs ont voulu expérimenter sur elle d'isoler sa Soul Gem pour voir s'il était possible de briser le cycle d'existence des Puella Magi. Actuellement la Soul Gem de Homura n'a pas encore achevé sa transformation en sorcière et a recréé intérieurement toute la ville de Mitakihara, isolée de l'extérieur. Mais Kyubey a constaté que l'âme de Homura a permis l'intervention d'êtres extérieurs, comme Madoka. Elle était venue sauver Homura de son isolement mais en entrant dans le Labyrinthe, elle avait oublié ce but initial. Homura refuse de croire que Kyubey a fait tout ça pour le simple plaisir de la science et pense plutôt que Kyubey chercher à contrôler Madoka et son énorme pouvoir. Son objectif reste de pousser les Puella Magi à se changer en sorcières pour libérer de l'énergie servant à l'équilibre de l'univers. Homura refuse d'entrer dans son jeu et préfère devenir une sorcière quitte à ce que Kyôko et Tomoe la tuent ensuite, pour empêcher Kyubey d'atteindre Madoka.
Les quatre autres Puella Magi se réunissent en voyant l'apparition de cette sorcière. Kyubey vient les trouver pour leur dire qu'il s'agit de Homura mais les Puella Magi ne l'écoutent pas. Bebe et Sayaka avaient la mission secrète de rendre à Madoka ses souvenirs pour qu'elle puisse sauver Homura. Les Puella Magi avec Bebe unissent leur forces et atteignent le coeur de l'espace altéré de Homura, afin qu'elles puissent sortir de l'isolement dans lequel Kyubey l'a plongée et revoir la véritable Madoka. Elles brisent la malédiction, ce qui permet à la Madoka de l'extérieur, celle qui a créé le monde sans sorcières, de venir à Homura. Sauf que Homura, dont la malédiction a pris le dessus sur sa conscience, piège Madoka. Elle plonge alors le monde dans les ténèbres où elle réécrit les lois de l'univers. Kyubey s'étonne que Homura n'ait pas disparu alors que les Puella Magi l'ont purifiée. Par amour pour Madoka qui était devenue une déesse, Homura s'est mutée et l'a arrachée à sa dimension abstraite pour la ramener à elle. De plus, elle se rappelle le nombre incalculable de fois qu'elle avait remonté le temps pour sauver Madoka. Cette douleur omniprésente qu'elle a ressentie fait partie d'elle. Elle n'est désormais plus une sorcière, ni une Puella Magi, elle considère que le statu de démon devrait la décrire le mieux.

Sayaka retrouve Homura dans un nouveau monde qu'elle recréé. Homura, devenue noirceur, prévoit de mener ce monde à sa perte une fois les Nightmares éradiqués. Homura efface la mémoire de Sayaka pour l'empêcher de s'opposer à elle.
Retour donc pour elle au lycée, comme si de rien n'était. Par la suite, Homura revit sa rencontre avec Madoka au collège. Madoka se souvient pourtant vaguement que son rôle devrait être autre que celui d'une simple lycéenne. Homura, voyant que le pouvoir de Madoka existe toujours ne elle et resurgira avec le temps, se dit qu'un jour elles seront ennemies. Toutefois, elle souhaite malgré tout le bonheur de Madoka.

Avis

Ce film surexploite ce qui caractérisait les deux précédents (et la série TV par extension) et franchit le pas de l'exagération. Trop de sentiment et de mélodrame, un scenario ultra répétitif (je n'en peux plus de revoir encore et encore les même scènes au collège, ça faisait sens avant mais là c'est chiant), une pseudo-portée philosophique sur un fond d'histoire fouillis. L'aspect visuel et la musique restent très travaillés mais encore une fois, les réalisateurs en ont fait beaucoup trop, j'ai très vite saturé.
Le film garde une certaine logique, mais nous sommes très loin de l'intelligence et de la tragédie des deux premiers films, bien mieux dosés. Un troisième opus qui m'a gavée. 

Hanoko, le 03/07/2016

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.