épisode 48: Le moment de vérité

épisode 48

Akutsu et Ryôma poursuivent leur match. Cependant, Ryôma garde l'avantage, étant meilleur techniquement qu'Akutsu. À chaque point marqué, Ryôma déclare venger Kawamura, Arai, ainsi que lui-même des agressions qu'Akutsu leur a faites. Il parvient à garder sa concentration au maximum jusqu'au bout et arrache la victoire à Akutsu. Akutsu quitte le terrain sur la décision d'arrêter le tennis.
Ryôma est acclamé par toute son équipe pour cette victoire. Sakuno reste toutefois à l'écart.
Le tournoi préfectoral s'achève donc. Les équipes gagnantes sont donc: en premier Seigaku, en deuxième Yamabuki, en troisième Ginka et en quatrième Fudomine. Les quatre équipes sont qualifiées pour la prochaine étape: le tournoi du kanto!
Mademoiselle Shiba vient la voir pour lui demander ce qui ne va pas. Sakuno répond qu'elle se sent trop à l'écart du fait de voir que Ryôma et elle ne semblent pas vivre dans le même monde. La journaliste lui répond que même si ce dernier, comme beaucoup de joueurs professionnels, ne montre pas de signes évidents de gratitude pour leurs encouragements, ils n'y sont pas impavides. Et les encourager permet de leur apporter du soutien alors qu'ils sont seuls sur le court face à leur adversaire. Sakuno retrouve un peu le sourire aux paroles de Shiba.
À la fin de la journée, Taichi attristé qu'Akutsu prenne ses clics et ses clacs alors qu'il l'admirait tant, tente de le faire changer d'avis et annonce sa décision de briller non pas en tant que manager mais joureur de tennis à l'avenir. Akutsu conseille à Taichi de prendre plutôt Ryôma comme modèle que lui, car sa carrure lui correspond bien plus. Puis il s'en va, restant sur son choix.

Avis

Le tournoi s'achève, sur un résultat des attendus.
Le point de vue de Shiba se tient, cependant, c'est un bon moyen pour remettre Sakuno dans le rang des groupies dociles et potiches au possible ^______^ 

Il est choupi le petit Taichi, je me demande comment il évoluera. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici