Priest
Visuel Priest / Priest (프리스트) (Manhwa)

Tome 5

Date de sortie originale: 12 janvier 2000
Date de sortie en France: 1er octobre 2004
Visuel Priest tome 5

Contient les chapitres 42 à 52

 

 

Ivan raconta à ses confrères l’histoire de Bogus, duc de Guillon et juge du tribunal de Dreanoff. Il était l’un des plus féroces chevaliers lors de croisades contre des hérétiques à Jérusalem, accumulant les victoires. Mais son épouse Maria fut atteinte d’une grave maladie virale, jugée de l’œuvre de Satan. Il fut décidé qu’elle fût brûlée vive et on incendia le château avec elle et ses deux filles. Bogus, profondément meurtri en apprenant la nouvelle, continua son combat, animé seulement par la colère et non plus la foi religieuse, poursuivant ses batailles même après la fin des croisades. Un jour, lui et son armée découvrirent une galerie souterraine où reposaient d’immenses statues. Un ange, Temosare, s’adressa alors à lui : il lui narra qu’il avait participé à une bataille entre anges, visant à châtier ceux ayant désobéi à la volonté divine. Mais par la suite, Dieu n’eut plus d’yeux que pour sa nouvelle création, les humains, ce qui frustra les anges qui s’étaient battus en son nom. Temosare et d’autres descendirent sur terre et entrèrent en contact avec les humains afin de faire comprendre à Dieu la faillibilité de la foi des humains. Cependant, Dieu entra en colère et renia les anges, provoquant leur déchéance. Temosare nourrissait depuis lors une grande haine de Dieu, que Bogus partageait désormais. Il offrit son corps à Temosare pour lui permettre d’accomplir sa vengeance envers Dieu sur terre. Temosare projetait alors de rejoindre les douze autres anges reniés par Dieu afin d’exterminer les humains.

Quand Bogus rentra de croisades, il fut arrêté après qu’on l’a retrouvé avec tout son équipage massacré. Il fut enfermé avec douze complices au monastère Vodlerayan et c’est Vessiel Gavar, juge de Corbatole qui dut traiter son cas. Temosare s’adressa à lui via Bogus lors de sa première comparution à huis clos, pour lui faire comprendre qu’il avait immensément plus accompli de choses que lui au nom de Dieu mais qu’il venait à présent mettre à l’épreuve la foi des humains qu’il exécrait plus que tout. Vessiel considéra que Bogus était simplement possédé par le diable et mit fin à l’interrogatoire. Commencèrent alors des jours de tortures pour Bogus en l’attente de son exécution.

Vessiel nourrissait une grande affection pour Matteo, garçon qui fut sauvé d’un rite sacrificiel alors qu’il était un nourrisson et qui vivait depuis au monastère. Temosare s’adressa cependant à lui dans son sommeil.

Le jour suivant, Matteo tua et mutila une fabricante de bougies du monastère. Vessiel le retrouva dans une salle à inscrire sur les murs des symboles hérétiques et ayant dressé un autel sur lequel reposent les bras de sa victime tenant un cœur. Matteo lui présenta fièrement son œuvre, affirmant avoir suivi les instructions d’un ange. Vessiel, stupéfait, vit l’image de Bogus durant son procès lui revenir à l’esprit et reparlant d’éprouver leur foi et désirant le voir s’abandonner à la haine. Vessiel en colère, l’étrangla mais quand il revint à la raison, il se rendit compte avec terreur que c’était l’enfant qu’il avait étranglé.

 

 

 

Note de Hanoko : J’ai comparé dans ce tome 5 les noms propres transcrit entre l’édition par Tokebi et l’édition en anglais par Tokyo :

  • tribunal de Dreanoff (FR)/tribunal de Druanorf (ENG)
  • monastère de Vodlerayan/ monastère de Lourdes [rien à voir pour le coup !]
  • Bogus de Guillon/Vascar de Guillon
  • Vessiel Gavar/Betheal Gavarre
  • Matteo/Matthew

Si un jour j’ai l’occasion, je comparerais avec la troisième édition française par Pika pour voir comment les noms sont transcrits.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.