épisode 7

épisode 7

Nishinisono Moe et Saikawa Sohei retournent voir l'un des agents de sécurité pour l'interroger sur les livres de sa bibliothèque. Ils cherchent des indices sur le nombre quinze, « fifteen » et sa possible relation avec la phrase « tout devient F ».
Par la suite, Shimada leur propose de se détendre un peu dans la salle de jeu mais Sohei les laisse toutes les deux. Shimada discute avec Moe de choses plus légères et triviales comme leurs goûts en matière d'homme. Shimada lui dit que les hommes ne l'intéressent pas beaucoup, mais qu'elle n'est pas insensible au charme de Sohei. Elle semble également entreprenante avec elle, ce qui effraie un peu Moe.
Sohei va de son côté voir Mizutani pour voir s'il aurait des informations sur qui aurait voulu attenter à la vie de Magata Shiki. Il en fait de même avec Miki, mais tous deux ne semblent pas avoir beaucoup d'information à lui donner. Miki lui dit qu'elle n'a que très peu connu Shiki du temps où elle vivait aux États-Unis il y a plus de quinze ans, mais Miki a adoré chacune de ses conversations avec Shiki. Miki avait ensuite le sentiment que Shiki était heureuse sur l'île Himakajima. Sohei lui indique aussi que son sac n'a pas été retrouvé dans l'hélicoptère. Miki lui révèle qu'il contenait une poupée en cadeau pour Shiki.

Shimada propose une expérience à Moe : entrer dans une machine qui lui montrera directement de son cerveau. Moe voit d'abord des images de Sohei, jovial comme jamais. Puis elle arrive dans une pièce face à des écrans sur lesquels apparaît une image brouillée de Shiki disant être Michiru. Shiki lui demande de se souvenir du jour de la mort de ses parents. Moe se souvient qu'ils furent tués dans un accident d'avion et que c'est Sohei qui l'épaula dans cette épreuve alors qu'elle était en proie au désespoir. Shiki alias Michiru propose à Moe de la rejoindre dans son monde qu'elle qualifie d'originel, mais Moe recule. Soudain, elle est ramenée à la réalité par Shimada qui la réveille. Sohei arrive à ce moment et Moe lui dit qu'elle a vu Shiki.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici