Visuel Perfect Insider (The) / Subete ga F ni Naru (すべてがFになる) (Animes)

épisode 10

épisode 10

Magata Shiki leur propose une rencontre virtuelle. Saikawa Sohei et Nishinosono Moe entrent alors dans une capsule de la machine de connexion au cerveau et rencontrent ainsi le Shiki. Ils discutent avec elle, tandis que la police enregistre leur échange et tente de découvrir comment Shiki par quelle source s'est connectée à la machine.
Sohei expose sa théorie à Shiki: Moe n'avait en fait jamais rencontré la vraie Shiki mais sa fille qui se faisait passer pour elle après avoir tué sa mère, qui le lui avait elle-même enseigné. Shiki avait implanté un cheval de Troie dans le système Red Magic afin que le virus qu'il contient ne soit pas détecté et lui permette d'agir en toute discrétion. Ce qui lui a permis le jour du crime de pouvoir commander au système de contrôle du centre à sa guise. Moe insiste avec fermeté pour que la jeune fille admette qu'elle n'est pas Shiki elle-même mais bien sa fille.
Cependant, Sohei est convaincu que la véritable coupable reste Shiki. Selon lui, il n'est pas logique que la fille de Shiki ait tué sa mère en amputant ses jambes et il pense que le cadavre qu'ils ont vu était bien celui de sa fille. Selon lui, elle avait effectivement prévu de tuer ses parents, Shiki et Shindô, mais lors de son entretien avec Moe, quand Moe lui demanda qui est était, la question la fit réfléchir sur sa propre identité et sa liberté. Sohei pense qu'elle aurait choisi de mourir plutôt que de tuer sa mère. C'est Shiki qui aurait donc coupé les mains de sa fille pour cacher son identité, et amputé ses jambes pour brouiller les pistes. La police a réalisé une autopsie du cadavre qui ne comporte effectivement pas de trace d'accouchement.
La question est de savoir donc où se trouve la véritable Shiki en ce moment. Shiki propose à Sohei de passer du temps avec dans ce monde fait de pensées, détaché des règle physiques, ultime dimension de la liberté selon elle. Sohei comprend sa vision, Shiki lui promet qu'ils se reverront. Il est alors déconnecté de la machine et retrouve tous les autres dans la réalité. En parlant avec les autres, il comprend que Shiki a pu aller et venir en se faisant passer pour sa soeur Miki. Elle a eu donc toute la liberté de tuer M. Shindô, son oncle, le directeur du centre de recherche et aussi son amant. Ce dernier l'aurait laissée faire par preuve d'amour pour elle.

Avis

Donc le coup de la fille de Shiki était vrai. OK. 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici