tome 19

tome 19

Oz Vessalius s'éveille enfermé dans une geôle scellée de Pandora en compagnie de Lottie Baskerville. Elle lui apprend que Xerxes Break est aussi leur prisonnier, que le duc Rufus Barma diffuse la nouvelle de la mascarade de Jack Vessalius et que Pandora a été saisi par les Baskerville. Oz se remémore ce qu'il serait passé précédemment. Il avait survécu à la balle que Gilbert lui avait tirée dessus. Tandis que Xerxes retenait les Baskerville, Alice s'était ruée vers Oz pour l'aider. Oz qui savait désormais que la véritable Alice était morte il y a cent ans, l'a reniée. L'Alice actuelle disparut alors.
Pendant ce temps, Oscar Vessalius tente de fuir pour mettre Ada en lieu sûr mais il est interrompu par l'arrivée de Zai.

L'âme d'Alice a été renvoyée dans l'Abysse aux côtés de sa soeur la Volonté de l'Abysse. Cette dernière lui raconte alors tout ce qu'il s'était passé autrefois, jusqu'au jour de son suicide. À sa mort, l'âme d'Alice fut envoyée dans l'Abysse. À ce moment, la Volonté de l'Abysse avait regretté de tout son coeur le malheur qu'elle avait causé à Alice à cause du charme irrépressible que Jack opérait sur elle. Elle décida d'effectuer son ultime apparition dans le monde normal à travers le corps inanimé d'Alice pour emprunter les pouvoir de B-Rabbit et détruire sa propre mémoire. Cela afin qu'elle oublie définitivement Jack et anéantisse l'influence qu'il a sur elle. Sauf que l'âme d'Alice la devança et fusionna avec B-Rabbit afin d'elle-même annihiler les souvenirs de sa soeur et non d'imposer à Oz la responsabilité de cette lourde tâche. Le noyau de l'Abysse intervint à travers la Volonté de l'Abysse de dissuader Alice mais elle attaqua quand même. Jack tenta également de s'interposer. Après cela, Vincent arriva et vit Glen et Alice morts, ainsi que Jack allongés au sol. Il partit en panique chercher de l'aide.

La Volonté de l'Abysse confirme donc à Alice que c'étaient ses souvenirs à elle, la Volonté de l'Abysse, qui furent brisés et dispersés dans le monde et non pas ceux d'Alice. Le Noyau de l'Abysse avait empêché Alice de détruire réellement les souvenirs de la Volonté. Il est également probable qu'après ça, lorsque l'âme d'Alice fut retournée dans l'Abysse, ses pouvoirs furent scellés par le Noyau de l'Abysse pour la protéger elle aussi en lui évitant qu'une telle puissance ne consumât tout ce qu'il restait de son âme. Alice s'était ensuite éveillée dans l'Abysse, amnésique, avec pour seul souvenir son prénom et la sensation des pouvoirs de B-Rabbit.
Après de telles révélations, Alice demande à sa soeur qui est donc l'Oz qu'elle a connu actuellement. Pendant ce temps, Echo rend visite à Oz en versant un pot-de-vin à Lottie pour qu'elle les laisse seuls. Elle tente d'égayer Oz et de le rassurer sur le fait que Gilbert ne lui aurait jamais tiré dessus sans son serment magique le liant au bon vouloir de Glen Baskerville. Mais Oz lui rappelle que Gilbert haïssait Jack et lui dévoile que son corps est bien celui de Jack, dont la croissance a été inversée par l'Abysse et qui abritait également l'âme de B-Rabbit. Au même moment, Zai a estomaqué Oscar en lui apprenant qu'Oz serait une Chain dans le corps de Jack.

Dans le passé, après que Vincent fut parti chercher de l'aide, Jack resta prostré seul devant le corps de Glen ou plutôt Oswald, son ami qu'il avait tué de ses mains par rage qu'il l'ait empêché de plonger le monde dans l'Abysse. Sablier fut engloutie par l'Abysse avec Jack comme seul survivant.

Rufus dévoile à Glen Baskerville, actuellement dans le corps de Leo, qu'après la Tragédie de Sablier, Jack s'arrangea pour faire porter le chapeau aux Baskerville, il fonda le groupe de recherche sur l'Abysse Pandora et confia à quatre grandes familles ducales de son choix l'une des quatre clefs de la porte de l'Abysse qu'il avait volées à Glen.
À la suite de cela, Jack raconta à Arthur Barma toute la vérité sur la tragédie de Sablier. Hébété, Arthur ne put cependant dévoiler l'affaire publiquement pour ne pas fourvoyer sa soeur Miranda impliquée, ni risquer de déshonorer sa famille. Après avoir concilié tout cela de manière voilée dans ses mémoires, il mourut prématurément.
Rufus demande à Glen en échange qu'il lui explique le phénomène de croissance inversée de Jack. Glen lui répond en même temps qu'Oz expose les faits à Écho:
Lors de l'impact entre Alice utilisant les pouvoirs de B-Rabbit envers la Volonté de l'Abysse et Jack voulant l'arrêter, l'âme de Jack fut également brisée et mélangée à celle d'Oz le Lapin Noir. Mais Abysse rejeta Jack et lui interdit le cycle des cents ans d'errance avant de se réincarner dans le monde normal. Au lieu de ça, l'Abysse le condamna à rajeunir et vieillir jusqu'à l'âge qu'il avait au moment de l'impact. Sauf qu'à chaque cycle de rajeunissement, son âme s'étiolait. C'est ainsi qu'il y a vingt-cinq ans, il se présenta sous sa forme d'enfant à Zai en lui demandant de l'accueillir comme son fils, lui en qui reposait Oz alias B-Rabbit.
À ce moment dans le présent, les Baskerville brisent le dernier sceau contenant la dernière partie du corps de Glen. Glen prend alors le plein contrôle du corps de Leo dont l'âme se retrouve totalement isolée.

Gilbert n'arrive pas à croire la tournure qu'on prit les événements et surtout qu'il ait tiré sur Oz. Refusant de rester sous l'emprise des Baskerville, il invoque sa Chain Raven et prend les mesures nécessaires.
Pendant ce temps, Glen fait préparer Oz pour l'exécuter. Il lui annonce qu'il compte non seulement l'éliminer lui et Jack pour terminer sa tâche qu'il n'a pas pu accomplir il y a cent ans, mais également en finir avec la Volonté de l'Abysse qui représente toujours une menace à ses yeux. Il prévoit de retourner dans le passé et de tuer Lacie: ainsi Jack ne la rencontrerait jamais, elle n'engendrerait pas la naissance de ses deux filles, Alice et la Volonté de l'Abysse, ni l'apparition de B-Rabbit. Ainsi point de Tragédie de Sablier. Avant qu'il n'abatte sa lame sur Oz, Gilbert s'interpose. Il s'est fait amputer le bras gauche par lequel il était lié à Raven et à Glen. À présent maître de lui-même, il compte protéger Oz, se considérant toujours comme son valet en dépit de tout ce qu'il a appris sur lui.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici