• < Résumé disponible précédent
    [[node:content-type] [node:field__pisode]]
  • Résumé disponible suivant >
    [[node:content-type] [node:field__pisode]]
Visuel Ninja malgré moi tome 1

Une apprentie ninja revient de mission, elle a dû fuir à cause d’une alarme déclenchée en s’infiltrant dans un bâtiment. Son maître, Dysart, participe à un conseil ninja où il déplore que les ninjas ne soient plus qu’objets de divertissement. Mais il leur fait part de l’existence d’une adolescente qui serait l’incarnation du "Spectre", ninja de légende.

 

Au collège César Chàvez, Rena Villanueva passe son temps à esquiver le plus possible tout contact humain et est traitée de dingue par ses camarades. Sa mère l’oblige à des visites régulières chez une psy, Madame Menoly. Celle-ci lui parle lors d’une séance d’une école de ninja, activité qui pourrait l’aider à se sentir mieux. Le seul vrai refuge de Rena est de jouer en ligne et de discuter avec son ami Sidney.

Un dimanche matin, elle reçoit la visite de Dysart, qui l’a inscrite à son école de ninja, ce qui enthousiasme la mère mais pas la fille. Rena commence ses entraînements, peu convaincue au début mais quand Dysart lui enseigne une première technique, tromper quelqu’un par la voix, Rena est emballée et accepte de continuer. Elle se sert de sa première technique ninja pour jouer de mauvais tours en classe à des camarades qu’elle ne peut pas supporter.

Puis, c’est Antonia, une autre apprentie ninja, qui supervise la suite de l’entraînement de Rena, Dysart étant blessé. Toutes deux développent une certaine complicité avec les jours qui passent. Mais un soir, Antonia, blessée, se réfugie chez Rena. Celle-ci et sa mère préviennent Dysart qui passe la récupérer pour s’occuper d’elle.

Dysart prend le relai pour la formation de Rena, et lui apprend qu’Antonia se préparait pour une importante mission qui sauverait des vies. Rena se porte volontaire pour la remplacer. Dysart lui fait passer une épreuve de discrétion, où elle doit déployer les techniques qu’elles apprises, et réussit haut la main. Dysart la briefe alors pour sa mission: s’introduire dans la salle d’un bâtiment pour récupérer un programme informatique à l’aide d’un disque dur qu’il lui confie. Le soir de la mission, Dysart, Antonia et d’autres apprentis ninjas l’accompagnent sur les lieux.

Rena réussit son infiltration mais une fois dans la salle informatique en question, une intelligence artificielle s’adresse à elle, qui se trouve être Junior, un programme développé par sa mère. Junior apprend à Rena que le programme contenu dans le disque dur avec elle va transférer son code et non le copier. Dysart avait fait croire à Rena que sa mission consistait à copier un dangereux virus élaboré par cette société mais Junior lui fait comprendre que le but de l’opération semble le voler lui. Cependant, l’I.A. lui demande de le faire quand même, désirant découvrir le monde, et elle lui assure qu’elle ne se laissera pas manipuler. Rena s’exécute et quitte le bâtiment sans encombre.

Dysart fait examiner le programme par son informaticien, Yanko, mais quand Junior s’adresse directement à Rena, Dysart déduit qu’elle a appris la vérité et ordonne à Antonia de la faire enfermer. Rena se libère de la prise d’Antonia et prend la fuite, sans savoir que celle-ci voulait aussi l’aider.

Rena rentre chez elle et avoue tout à sa mère, qui tente de la rassurer mais la police vient l’arrêter concernant le vol de Junior. La jeune ninja file chez Sidney, ne voyant à qui d’autre se confier. Il lui conseille d’aller reprendre Junior en s’introduisant dans le QG ninja. Elle tombe sur Dysart, se bat contre lui et parvient à le vaincre. Alors qu’elle veut reprendre Junior, l’I.A. l’informe que son code ne tient plus sur le disque dur, la solution demeure de le libérer en lui donnant accès à internet via la connexion son téléphone. Rena lui en donne donc le mot de passe et prend la fuite à l’arrivée de renforts. Antonia vient ensuite la voir et lui donne son adresse en cas de besoin, lui disant qu’elle quitte les ninjas.

De retour chez elle, Rena retrouve sa mère, innocentée grâce à une vidéo surveillance montrant un ninja s’infiltrant dans le bâtiment.

Rena reprend son quotidien et se fait une sortie cinéma avec un robot et une tablette contrôlés à distance par Sidney, qui regarde et parle à travers la caméra comme s’il était présent physiquement avec elle. Elle retrouve aussi sur la tablette de Sidney Junior, qui avait envoyé à la police la vidéo surveillance pour disculper leur mère.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.