Naruto
Visuel Naruto / Naruto (Shōnen)

Tome 49: Le Conseil des cinq Kage… !!

Titre original : 五影会談、開 幕…‼ (Gokage kaidan, kaimaku…!!?
Date de sortie originale: 4 janvier 2010
Date de sortie en France: 2 juillet 2010
Visuel Naruto tome 49

Contient les chapitres 454 à 463

 

 

Les autres Kages se mettent aussi en route :

- le Tsuchikage, du pays de la Terre, escorté par Akatsuchi et Kurotsuchi

- la Mizukage, du pays de l’eau, escortée d’Ao et de Chôjurô

- Le Raikage, du pays de la foudre, escorté de Darui et de Shî

 

Naruto dit finalement à Omoi et Karui, les deux shinobis sur les traces de Sasuke, qu’il ne peut trahir son ami et leur demande de renoncer à leur vengeance, acceptant qu’ils le frappent pour se défouler. Karui le passe aussitôt à tabac.

 

Danzô se prépare lui aussi et ordonne à Teraï, l’un de ses shinobis de capturer Kabuto au plus vite, sachant qu’Anko est actuellement prise en filature par Tera Dajimu. Et il missionne Fû et Torune de l’accompagner pour le conseil des kages. Il demande aussi à Torune de faire surveiller Naruto, ayant moyennement confiance en Saï.

 

Saï arrive pour arrêter Karui mais c’est l’arrivée de Samui, leur commandante, qui met fin au différend. Elle fait comprendre à Karui que leurs chances de vaincre Sasuke et son équipe, qui ont triomphé de Killerbee, sont de totue façon maigres et elle leur ordonne de venir avec elle aux archives de Konoha, ayant obtenu l’autorisation de les consulter. Naruto demande à Samui un entretien avec Raikage, mais elle refuse, ne lui accordant pas sa confiance.

Naruto et Saï vont ensuite voir Kakashi et Yamato. Naruto leur parle de son projet de pourparlers avec le Raikage, de sa rencontre avec son père (voir tome 47) qui a arrêté sa transformation en Kyûbi et qui lui a aussi révélé l’identité du responsable de l’attaque de Konoha jadis. Kakashi comprend qu’il s’agit de Madara et demande à Saï de transmettre ces informations aux instances supérieures. Il accepte d’accompagner Naruto et implique Yamato, contre son gré, dans l’affaire. Kakashi prend ensuite Saï à part, conscient que ce dernier doit surveiller Naruto et lui demande sciemment de ne rien révéler à Danzô pour le départ de Naruto.

 

Danzô sur son trajet, a essuyé une tentative d’assassinat de la part de shinobis du pays des Bois, qu’il  a décimés à l’aide de son sharingan droit qu’il cache sous ses bandages.

 

Naruto , Kakashi et Yamato se mettent en route. Kakashi débusque deux espions de la Racine et les plonge dans une illusion pour leur faire croire qu’ils continuent leur mission de surveillance de Naruto. Yamato place un mouchard qui permet de prendre en filature l’équipe Samui.

 

Les Kages arrivent au pays du Fer, un pays neutre constitués de samouraïs qui accueillera le conseil. Sasuke et son groupe s’y dirigent également en toute discrétion.

Quand l’unité Samui rejoint le Raikage et ses gardes, ces derniers décèlent la présence de Naruto, Kakashi et Yamato. Les trois shinobis de Konoha se montrent et Naruto tente de plaider la cause de Sasuke, son ami, implorant pour faire cesser le cercle de la vengeance. Raikage rejette en bloc la requête, traitant Naruto de naïf et reste sur sa décision de châtier le criminel Sasuke.

Danzô de son côté, reçoit le rapport de Saï.

Une fois les Kages réunis, le conseil commence, présidé par Mifune, généralissime du pays du Fer. Le débat commence sur la culpabilité des uns et des autres dans la montée en puissance d’Akatsuki. Le Raikage fustige ses homologues de Konoha, Suna, Iwa et Kiri pour avoir eu chacun des ninjas ayant rejoint Akatsuki et d’avoir tenté de se servir d’Akatsuki, chose que Gaara ignorait. Le Tsuchikage confirme la chose qu’il justifie par l’utilité de ce groupe de mercenaires chevronnés à une époque où les guerres se raréfiaient et où les ninjas des villages devenaient inexpérimentés. Le Raikage rappelle aussi l’affaire Orochimaru mais le Tsuchikage reproche au Raikage son programme militaire soutenu alors que les autres pays étaient en phase convenue de désarmement. Danzô coupe court à ce débat en révélant que c’est Madara à la tête d’Akatsuki actuellement. Mifune ajoute qu’il faudrait former une armée coalisée des cinq nations pour combattre Akatsuki et se propose de désigner un commandant du fait de sa position de médiateur.

 

Saï informe Sakura, qui était avec Shizune au chevet de Tsunade, des dernières démarches de Naruto pour Sasuke et lui rappelle que Naruto en fait autant pour Sasuke aussi par amour pour elle. Il lui fait comprendre que tous se reposent trop sur Naruto. Shikamaru se joint à eux et souligne que c’est à Konoha de régler le cas de Sasuke.

 

Mifune estime que Danzô est le mieux placé pour diriger une coalition. Ao interrompt alors la séance après avoir utilisé son Byakugan qu’il avait prélevé d’un Hyuga vaincu au combat et il détermine que Danzô possède un Sharingan qu’il suppose pris à Uchiwa Shisui, qu’il a affronté par le passé. Cela impliquerait un risque de manipulation sur eux de la part de Danzô. Soudain, Zetsu, qui a faussé compagnie à Sasuke et son équipe, fait irruption pour révéler aux Kages que Sasuke est là à les épier. Le Raikage tue cette moitié de Zetsu et avec ses deux shinobis, il part aussitôt le débusquer. Mifune envoie ses deux guerriers Okisuke et Urakaku

 

Naruto, Kakashi et Yamato faisaient une halte quand Madara vient voir Naruto. Kakashi et Yamato s’opposent aussitôt à lui. Madara propose alors de leur raconter les raisons qui poussent Sasuke à agir ainsi.

 

Sasuke et son équipe combattaient des gardes samouraïs quand arrive le Raikage. Sasuke , Jûgo et Suigetsu se chargent d’eux, laissant Katin cachée afin qu’elle identifie le chakra de Danzô.

Danzô confirme au conseil qu’il détient un sharingan, inactif actuellement mais dont il n’hésiterait pas à se servir pour unir les pays de force afin d’écraser Akatsuki. Gaara et le Tsuchikage rétorquent cependant que sa démarche sera contre-productive et ne fera qu'envenimer la méfiance des pays envers lui.

 

Raikage accélère son flux nerveux à un tel point qu’il surpasse en vitesse le pouvoir du Sharingan de Sasuke.

 

Naruto, Kakashi et Yamato peinent à croire le récit de Madara, mais ce dernier réaffirme que Sasuke est l’incarnation même de la vengeance en remontant aux origines des Uchiwa : l’ermite Rikudô eut deux fils, l’aîné prônant la force et le benjamin l’amour. Sur son lit de mort, Rikudô désigna son second fils comme héritier officiel, l’aîné se sentit alors floué et déclara la guerre à son frère. Leurs descendants respectifs continuèrent le combat à traversle temps, les uns prirent le nom des Uchiwa et les autres le nom de Senju. C’est dans ce cycle que lui-même, Madara, affronta Hashirama jadis et à présent Naruto, héritier de la volonté des Senju et Sasuke, héritier de la haine des Uchiwa, poursuivent cette rivalité ancestrale. Kakashi l’interroge sur ses réelles intentions, Madara répond qu’il aspire à revêtir sa forme définitive puis il s’enfuit.

 

Sasuke ne parvenant à prendre le dessus contre le Raikage, active le kaléidoscope hypnotique et s’entoure de feu noir. Le Raikage décide toutefois de sacrifier son bras pour traverser ce bouclier de feu et frapper Sasuke.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.