Mélancolie de Haruhi Suzumiya
Visuel Mélancolie de Haruhi Suzumiya / Suzumiya Haruhi no Yuutsu (Animes)

Épisode 8: Syndrome de l'île déserte (2ème partie)

Titre original : Kotô Shôkôgun (Kôhen)

Tout le monde est stupéfait devant ce meurtre, Keiichi, poignardé à la poitrine. Mikuru, choquée par cette vision, tombe malade. Yuki Nagato et la soeur de Kyon restent à son chevet.
Haruhi Suzumiya décide d'ouvrir l'enquête avec Kyon. La disparition de Yutaka Tamaru dans la nuit-même fait de lui le suspect numéro 1. D'autant que Mikuru a confié à Haruhi qu'elle avait aperçu les deux frères se disputer le premier jour de leur arrivée. Et le soir, Haruhi avait entendu une bribe de conversation téléphonique de Keiichi mentionnant des passeports.
Elle et Kyon sortent malgré la tempête et constatent que le yatch n'est plus à quai, ce qui semble confirmer que Yutaka ait pu effectivement quitté l'île. Ensuite, Haruhi aperçoit la silhouette d'une personne sur la falaise et se rue pour l'atteindre, suivie de Kyon. Mais le sol instable se dérobe sous leurs pieds. Impossible de rejoindre le chemin par lequel ils sont arrivés.
Par chance, ils trouvent une grotte pour s'abriter des fortes précipitations. Là, Haruhi fait part à Kyon de ses premières hypothèses. Alors que le corps de Keiichi était encore chaud quand il fut découvert, Yutaka n'avait pas dû réussir à le tuer du premier coup mais Keiichi aurait quand même perdu connaissance. Yutaka serait parti croyant l'avoir vraiment tué. Keiichi aurait repris connaissance le matin, se serait enfermé à clef et, ayant des vertiges il serait tombé et aurait enfoncé encore plus le poignard dans son coeur dans sa chute, ce qui l'aurait achevé.
Mais le corps ayant été retrouvé sur le dos, cette dernière théorie ne fonctionne pas. Haruhi a alors comme un flash et semble abandonner l'envie de réfléchir davantage. Peu après, ils sont secourus et rentrent au manoir. Haruhi fait mine de vouloir laisser tomber les recherches et d'attendre que la police arrive. Kyon s'isole avec Koizumi pour le questionner mais ce dernier lui avoue que le raisonnement de Haruhi est vrai, sauf la fin: ce sont lui, Kyon et Arakawa qui ont achevé Keiichi lorsqu'ils ont enfoncé la porte, ils auraient écrasé la porte contre le couteau enfoncé déjà dans la poitrine de Keiichi.
Kyon simule le meurtre de Koizumi et envoie sa petite soeur chercher Arakawa. La chambre de Keiichi est alors accessible. Kyon et Haruhi s'y introduisent et jouent la comédie qu'ils sont les criminels et qu'ils vont poignarder à nouveau le corps de Keiichi pour faire passer Yutaka pour un psychopathe auprès de la police. Soudain, Keiichi se relève! Les masques tombent.
Le soir au dîner, Haruhi démontre par la logique que le meurtre était faux depuis le début en relevant les anomalies et erreurs dans le scenario d'assassinat qui font que Keiichi n'avait pas pu être tué. Le propriétaire reconnaît alors que Haruhi a gagné la partie.

Le lendemain ils repartent pour la péninsule. Kyon discute avec Koizumi, les résidents de l'île sont ses collègues appartenant à l'"Agence" comme lui et qu'ils ont organisé ce faux meurtre de A à Z pour offrir de l'extraordinaire à Haruhi. Cependant, le mystère demeure quant à la silhouette que Haruhi a distinguée sur la falaise.

Avis

Et hop un cluedo grandeur nature! J'ai jamais été forte à ce genre de jeu, je pensais que le vrai criminel serait Arakawa qui ferait passer ça pour le crime de Yutaka par le viais de leur dispute, mais je suppose que mon idée était trop cliché ^^ 

Sinon, lorsque Haruhi expose sa théorie finale avec toutes les personnes présentes, énormément de ses mimiques à elles et quelques autres personnages sont reprises de Phoenix Wright: Ace Attorney ^^ 

Cet épisode est le dixième selon l'ordre chronologique de l'histoire de l'anime.  

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.