Mélancolie de Haruhi Suzumiya
Visuel Mélancolie de Haruhi Suzumiya / Suzumiya Haruhi no Yuutsu (Animes)

Épisode 13: La Mélancolie de Haruhi Suzumiya V

Titre original : Suzumiya Haruhi no Yuutsu V

Haruhi Suzumiya et Kyon se rendent à l'ancienne résidence d'Asakura afin de découvrir la raison de son changement brusque de lycée. Ils parviennent à entrer dans le bâtiment mais ils trouvent porte close évidemment. Ils vont ensuite questionner le concierge qui leur confie qu'elle est partie du jour au lendemain sans prévenir personne ni sans laisser de trace, si bien qu'il n'a même pas vu un seul déménageur vider son appartement.
Haruhi choisit d'en rester là, ils sortent. En quittant le résidence, ils rencontrent Yuki Nagato qui habite ici aussi. Avant de partir, Nagato avertit discrètement Kyon de faire attention, sans donner plus de précision.
Déambulant dans la ville, Haruhi commence à expliquer à Kyon tout le fond de son état d'esprit. Quand elle était à l'école primaire, elle se croyait unique et vivant une vie merveilleuse. Mais lorsqu'elle se rendit compte qu'elle n'était qu'une infime partie de la population sur Terre et que son quotidien était commun à des millions de gens, l'ennui le plus profond la gagna. Elle décida alors de tout faire pour vivre une vie extraordinaire mais rien n'a su la combler jusqu'à maintenant. Kyon ne trouve rien à lui répondre.
Ils rentrent seuls chacun de leur côté.

Kyon arrive devant chez lui mais Koizumi Itsuki vient le trouver dans l'optique de poursuivre leur conversation et de lui expliquer plus précisément le phénomène autour de Haruhi. Ils partent ensemble en voiture.
Koizumi introduit par le Principe Anthropique et le Cogito Ergo Sum (concepts physiques et philosophiques de la vie) pour confirmer l'existence de l'humanité dans l'univers. Puis il en vient à Haruhi. Selon lui, elle a créé le monde. Si lui, Yuki Nagato et Asahina Mikuru existent, c'est parce que Haruhi l'a voulu, l'a imaginé. Dans son cas, ce sont ses pouvoirs d'Esper qui se sont éveillés il y a trois ans. Lui et tous ses collègues de l'"Agence" savaient intimement que cela était du fait d'Haruhi sans pouvoir se l'expliquer pour autant.
De plus, ils ne peuvent concéder de dévoiler leurs pouvoirs à Haruhi car si elle apprenait que ce qu'elle croit impossible est devenu réel, cela perturberait le monde et pourrait le détruire.
Kyon tente tant bien que mal de rester concentré bien qu'il soit totalement largué par le discours de Koizumi.
La voiture s'arrête dans un grand boulevard. Koizumi et Kyon pénètrent dans un espace fermé, une autre dimension parallèle au monde normal. Là, apparaît une créature géante qui détruit tout ce qui se trouve à sa portée. Koizumi lui apprend qu'il s'agit en fait de la matérialisation des troubles d'humeur de Haruhi: dès qu'elle se sent contrariée par exemple, ces créatures apparaissent et engendrent destruction. C'est là que lui et ses agents interviennent: ils détruisent ces créatures car si elles se propageaient trop, elles pourraient provoquer la destruction du monde. Une fois la créature anéantie, ils reviennent automatiquement dans le monde normal.
En conclusion, Koizumi demande à Kyon de surveiller les sautes d'humeur de Haruhi. Kyon est toujours aussi dubitatif quant à tout ce qu'il vient de voir.

Avis

Un peu lourd cet épisode qui va vraiment très loin dans la réflexion (un peu trop?) mais il permet de mieux comprendre l'état d'esprit de Haruhi. On s'en doutait un peu mais les choses sont dites désormais.
Pour en savoir plus sur le Principe Anthropique, ouvrez une encyclopédie et pour le Cogito Ergo Sum ("je pense donc je suis") bah révisez vos cours de philo de terminale ^^ 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.