Magi – The Labyrinth of Magic
Visuel Magi – The Labyrinth of Magic / マギ – The labyrinth of magic (Shōnen)

Tome 9: Pour avancer, il faut savoir faire des sacrifices

Date de sortie originale: 15 juillet 2011
Date de sortie en France: 13 septembre 2012
Visuel Magi - The Labyrinth of Magic tome 9

Contient les chapitres 79 à 88

 

Yamuraïha fait une démonstration de sort magique plus élaboré et explique à Aladin que les sorts consistent en une succession d’ordres pour décomposer et recomposer les éléments.
Sindbad guide Alibaba et Morgiane vers une réserve. Le kandjar brisé d’Ali Baba était un cadeau de son père en récompense de son premier négoce commercial réussi. Sindbad lui remet un autre poignard que le père du jeune prince de Balbad lui avait aussi offert du temps où il lui avait enseigné comment diriger un pays. L’arme ayant ainsi une très forte symbolique aussi pour lui, ce deuxième poignard pourrait accueillir Amon. Sindbad indique à Morgiane qu’elle peut aussi choisir un objet métallique qui lui servira d’objet lige, c’est-à-dire une relique enchantée exploitant le pouvoir du djinn détenu par une personne dont elle est très proche. Morgiane choisit ses chaînes brisées, qu’elle avait gardées en mémoire de ce que ses amis ont fait pour elle.
Un dragon des mers attaque l’île de Sindoria. Sindbad fait venir Ali Baba et Aladin, tandis que la population se réjouit. Sindbad leur présente ses huit généraux: Yamuraïha, Sharrkhan, Hinahoho, Drakon, Spartos, Pistie, Masrour et Jafar.
Sharrkan débite la créature en tranches et salue Ali Baba dont il devirendra le maître en escrime. Lui et Yamuraïha passent leur temps à se chamailler, prônant escrime contre magie l’un l’autre, et vont se départager via leur disciple respectif.
Le soir, tout le royaume festoie grâce à cette bête marine. Morgiane porte une robe de danseuse et rejoint Ali Baba et Aladin. Elle lui confirme sa volonté de continuer à protéger les opprimés avec lui, remettant à plus tard son voyage au continent obscur. Puis elle participe à une danse avec d’autres femmes.
Ali Baba et Aladin discutent plus tard tous les deux, Ali Baba annonce sa résolution de combattre ceux qui veulent pousser les gens vers la désolation. Aladin lui assure tout son soutien, lui faisant comprendre qu’il a su influencer bien des gens et qu’il compte faire de lui un roi. Ils rejoignent ensuite la fête et font la connaissance des généraux de Sindbad.
Une fois les festivités clôturées, Ali Baba démarre son entraînement auprès de Sharrkhan. Amon passe dans son nouveau poignard et Ali Baba invoque l’épée d’Amon. Cependant en se battant, Sharrkhan lui fait remarquer que la taille de l’épée d’Amon ne semble pas du tout adaptée à son style d’escrime.

Quelques temps après, Hakuryuu, quatrième prince de l’empire Kô, vient en visite à Sindoria accompagné de Kougyoku. Cette dernière accuse Sindbad de l’avoir souillée mais lui ne se souvient de rien. Son secrétaire, Ka Kôbun, raconte qu’il aurait abusé d’elle lors de sa visite diplomatique à Kô pour négocier les accords sur Balbad. Tout le monde le croit coupable, même ses généraux, son côté dragueur ne jouant pas en sa faveur. Ka Kôbun ajoute que le seul moyen de réparer la faute serait que Sindbad épouse Kougyoku. Le roi demande alors à Yamuraiha d’utiliser un sort aqueux qui va reproduire toute cette soirée sous leurs yeux. Et en effet, on y voit le corps de Kougyoku se faire assommer et transporter dans la chambre de Sindbad et rien de s’est passé la nuit.
Ka Kôbun avait orchestré cette manœuvre pour caser Kougyoku avec Sindbad afin d’étendre indirectement sa propre influence. Deux serviteurs de la princesse révèlent alors le pot-aux-roses. Hakuryuu présente ses excuses au nom de son pays à Sindbad pour cette fausse accusation et tout rentre dans l’ordre.
Hakuryuu, qui va demeurer quelques temps à Sindoria, prend ses appartements. Ali Baba et Aladin vont faire sa connaissance et le premier contact se passe bien. Ils repartent et croisent ensuite Morgiane dont les menottes ont été reforgées en deux bracelets avec des ornements et des chaînettes. Elle va les porter désormais aux pieds et s’en servir pour combattre.
Hakuryuu s’entretient avec Sindbad, il lui révèle son intention de détruire l’empire Kô et lui demande son soutien. Sindbad lui répond qu’il va étudier sa demande mais que lui doit s’employer à connaître son royaume et le monde en général. Il commence par l’envoyer auprès d’Ali Baba, qui pourrait beaucoup lui enseigner. Ainsi, accompagné de Kougyoku, il se rend auprès d’Ali Baba qui était avec Aladin et Morgiane. Aladin et Kougyoku essayent plus ou moins d’enterrer la hache de guerre. Hakuryuu témoigne son empathie pour Ali Baba, dont le royaume a été totalement annexé par Kô, et est actuellement dirigé par le premier prince Ren Kôen, seul autre personne que Sindbad à avoir conquis plusieurs donjons. Hakuryuu, en tant aussi que représentant de l’empire Kô, comprendrait qu’Ali Baba le déteste, mais Ali Baba lui répond n’avoir aucun grief contre lui qui ne lui a rien fait personnellement.
Plus tard, Sindbad envoie Alibaba, Aladin, Morgiane explorer un labyrinthe. Lui ne le peut plus le faire, il semble qu’il ait atteint un nombre maximum de djinns en sa possession. Hakuryuu demande à se joindre à l’expédition, précisant qu’il refuse l’aide du Magi officiel de son empire, Judal.
Les voilà partis pour la petite île au large de Sindoria où se trouve le labyrinthe de Zagan. Pistie les escorte, capable de commander aux créatures magiques grâce aux Rokhs.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.