tome 6

Visuel Magi - The Labyrinth of Magic tome 6

Alors que Hugo allait achever Judal, le Magi est sauvé par une princesse de l'empire de Kô et ses suivants. Cependant, Hugo ne compte pas les laisser partir aussi facilement. La princesse prend alors les armes et déploie une énorme puissance grâce à son Djinn Vinea. Elle transperce Hugo.
Mortellement blessé, le Djinn se replie dans la flûte d'Aladin qui se dresse face à elle. Elle envoie Enshin, Entai et Engi se battre contre les autres et elle s'apprête elle-même à affronter Aladin. Mais Sindbad intervient, il neutralise tous ses pouvoirs et suggère régler tout cela en audience royale. Lorsque la princesse de Kô voit qu'elle a affaire au roi de Sindoria, elle devient toute confuse et somme la retraite.
Après ces périlleuses rencontres, Sinbad organise les secours à apporter aux habitants des environs qui ont été blessés. Aladin, inconscient, demeure alité pour récupérer de son épuisement après avoir transféré une très grande quantité de son pouvoir à Hugo pour qu'il se régénère.
Peu après, Ali Baba et Sinbad reçoivent une autre visite, celle de Barkak et du vice-roi Sabmad, deuxième frère d'Ali Baba. Ce dernier est venu quérir l'aide d'Ali Baba et révèle l'ampleur de la situation : Balbad court à sa ruine depuis qu'Abmad a accepté l'alliance économique que Marzio lui a proposée avec l'empire de Kô. Il a fourni à Balbad énormément de Fan, monnaie constituée de billets dont la valeur est fixée par l'empire de Kô. Mais Balbad s'est considérablement endetté envers l'empire de Kô et de Partebia à cause des excès d'Abmad qui dilapide la fortune royale, sous la manipulation du banquier. Quand Abmad a annoncé avoir recours au trafic d'esclaves avec sa propre population pour rembourser les dettes, Sabmad s'alarma et ne vit d'autre alternative que d'avoir recours au Gang de l'Ombre dirigé par Ali Baba, seul qui s'oppose au régime d'Abmad. Sabhmad conjure Ali Baba de sauver Balbad et repart pour le palais. Sindbad promet de faire tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher cette tragédie et prévoit de faire appel à ses alliés diplomatiques.
Sindbad discute ensuite avec Ali Baba et Morgiane pour les informer de la situation politique. L'empire de Kô au départ un royaume mineur, a réalisé de nombreuses conquêtes et Balbad est clairement sa prochaine cible. Abmad doit épouser d'ici cinq jours une princesse de Kô, probablement celle à qui ils ont eu affaire précédemment. Cependant, le coeur de tout cet impérialisme de Kô semble être le Magi Judal. Les Magi sont des magiciens de la création guidant ceux qu'ils choisissent pour le trône dans les Labyrinthes qu'ils invoquent. C'est ainsi que Judal a amené plusieurs membres de la famille royale de Kô à terminer un Labyrinthe. Sindbad pour sa part avait un jour terminé un Labyrinthe qui se trouvait être sous le contrôle de Judal sans qu'il l'y ait invité, ce qui déplu particulièrement au Magi.
L'ennemi est donc double: Abmad Salujah et l'empire de Kô.
Ensuite Sindbad s'entretient seul avec Ali Baba. Il lui annonce qu'il doit devenir le nouveau roi pour redresser le pays et il lui propose tout le soutien dont il aura besoin dans cette lutte, à commencer par lui apprendre comment utiliser correctement les pouvoirs de son Djinn. Néanmoins, Ali Baba lui dévoile clairement son complexe d'infériorité par rapport à lui et qu'il ne se sent pas à la hauteur de la tâche qui l'attend.

 

Le lendemain, Cassim réapparaît alors qu'il s'était mystérieusement éclipsé après la première confrontation à Sinbad (voir tome 5). Il fait part à Ali Baba de son projet: pousser le peuple à se soulever contre Abmad dans une guerre civile. Il a fait appel à un trafiquant d'armes magiques fournissant leur équipement à tous les membres du Gang de l'Ombre. Ali Baba tente de l'en dissuader car les pertes humaines seraient immenses mais Cassim, agacé qu'Ali Baba s'oppose à lui sans proposer d'alternative concrète, lui déclare qu'il mettra son plan à exécution avec ou sans lui.
Après cela, Ali Baba se résout à prendre son destin en main pour stopper la folie de son ami. Il revient vers Sindbad et lui demande de lui apprendre à utiliser ses pouvoirs dans le but d'avoir la force pour sauver son peuple, mais il tient cachés les projets de Cassim. Sindbad, content du revirement d'Ali Baba, lui enseigne la manière d'invoquer son Djinn Amon. Contrairement aux Magi qui peuvent permettre aux Djinns d'apparaître entièrement, les humains normaux ont moins de pouvoir et peuvent juste associer le pouvoir d'un Djinn à l'objet qui le renferme. Ce procédé se désigner sous le terme de "Revête-mage". Ali Baba devra donc réussir à combiner Amon à sa dague.
Plus tard dans la journée, le peuple s'est rassemblé aux portes du palais. Ali Baba s'y présent également et force le passage dans l'enceinte de la cour du palais. Abhmad refuse obstinément de le recevoir et fait envoyer le monstre nommé Entai pour se débarrasser de lui. Ali Baba l'affronte et après de maintes tentative, il parvient à matérialiser l'épée d'Amon à partir de sa dague.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici