Magi – The Labyrinth of Magic
Visuel Magi – The Labyrinth of Magic / マギ – The labyrinth of magic (Shōnen)

Tome 36: Fort de ses expériences dans le monde post-mortem, Ali Baba parvient à convaincre Sindbad.

Date de sortie originale: 8 octobre 2017
Date de sortie en France: 9 juillet 2020
Visuel Magi – The Labyrinth of Magic tome 36

Contient les chapitres 350 à 359

 

Sindbad donne son accord pour essayer cette autre solution de communication entre les mondes et les dieux, dont Il-Illah. Ali Baba motive tout le monde à réfléchir  à comment rendre ça possible et Sindbad met en pause le processus de restitution de le Terre aux Rokhs. Cependant, c’est David qui resurgit et relance le processus. Il a pu copier la méthode de Hugo pour inverser la hiérarchie des dieux. Il avait envisagé d’admettre que Sindbad aurait pu être son dieu, mais le voir ne pas achever son dessein l’a déçu et il a décidé de reprendre le dessus sur le Palais Sacré pour parachever son œuvre. Judal et Hakuryû rejoignent Aladin et Ali Baba. Sindbad et Arba se rendent compte que le David qu’ils ont sous les yeux n’est pas le vrai, mais un alterego, comme Arba a pu le faire elle-même en cachant son véritable corps. Avec l’aide d’Ali Baba, de Judal et de Hakuryû, Aladin emploie la sagesse de Salomon pour sortir du Palais Sacré et aller chercher le vrai corps de David.  Arba décide d’y retourner aussi et croise Nerva en sortant du Palais Sacré. Celui-ci lui demande ce qu’il doit désormais faire, mais Arba n’a aucune réponse à lui donner, elle-même hésitante ce quoi faire, n’entendant plus la voix de son « Père » Il-Illah.

Des anges apparaissent pour tout réduire à néant sur leur passage et tout renvoyer au flux des Rokhs blancs. De plus, puisque Sindbad a réécrit les Rokhs de tous les humains, ceux-ci accueillent avec joie cette fin. Aladin, Ali Baba, Judal et Hakuryû détruisent les uns après les autres les anges assaillant Sindoria, mais ils ne cessent de revenir. Aladin et Ali Baba partent en direction de la convergence des Rokhs, tandis que Judal et Hakuryû protègent Sindoria. Les habitants de l’île voient à nouveau d’un très mauvais œil la présence de Judal, mais Hakuryû lui donne une tape dans le dos pour qu’il ne se laisse pas déstabiliser.

Sindbad lutte contre David pour garder sa domination contre lui, mais il semble finalement accorder crédit à David, car il partageait la même vision du destin que lui. Hugo, voyant Sindbad retourner sa veste, cherche que faire contre ça.

Ali Baba et Aladin arrivent à Heliohapt et s’y battent contre une nuée d’anges. Cependant, l’armée de Heliohapt s’ajoute à leurs opposants, voulant rejoindre aussi les Rokhs. Ali Baba doit notamment combattre Sharrkhan, tiraillé entre sa volonté réécrite et sa relation de confiance avec Ali Baba. Ce dernier finit par l’assommer. Aladin confie ensuite Heliohapt à Ali Baba pour se rendre dans le Grand Fossé du Continent Obscur, où convergent les Rokhs, là se trouve probablement le corps de David.

Ali Baba continue seul à lutter contre le sort de restitution du monde aux Rokhs, qui s’accélère à mesure qu’il progresse et accumule plus de Rokhs. Tandis que sa puissance magique s’épuise, la coalition internationale annule le traité interdisant l’emploi d’écrins enchantés pour arrêter ceux qu’ils considèrent comme des rebelles aux Rokhs. Ali Baba se retrouve ainsi confrontés à Kougyoku, Mu, Koumei et Darius, arrivés grâce à un cercle de transfert magique, et en revêtement djinn.

Avis

Aladin, Ali Baba, Hakuryû et Judal sont bien dans le pétrin à lutter seuls contre le monde entier pour le sauver ! Je me demande bien ce qu’Arba fera, elle reste en retrait mais elle pourra faire pencher la balance. Ce serait cool qu’elle booste Nerva et lui permette d’utiliser son revêtement Djinn, histoire qu’il ait enfin un vrai rôle, d’autant qu’en tant que possesseur de djinn, il serait un précieux renfort. Là aussi, je regrette encore que les Djinns ne soient relégués qu’au rôle de fournisseur de pouvoirs et que l’autrice ne les fasse pas davantage intervenir. J’imagine que la réécriture des Rokhs n’a pas fonctionné sur eux, puisqu’ils n’appartiennent pas au même monde que les autres. J’aurais bien vu Aladin ou Judal, en vertu de leur statut de Magi, les invoquer tous et ceux-ci décider (ou non) de ne plus accorder leurs pouvoirs à leur possesseur qui ont tous subi un lavage de cerveau. Ou du moins d’en débattre. C’est dommage aussi que Yunan ne puisse pas intervenir  ! Et on regrette que Morgiane ne combatte pas avec les héros, même si pour le coup, c’est tout à fait logique.

 

Hanoko, le 13/12/2020

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.