Magi – The Labyrinth of Magic
Visuel Magi – The Labyrinth of Magic / マギ – The labyrinth of magic (Shōnen)

Tome 3: L’exil d’Aladin et le début d’une nouvelle aventure

Date de sortie originale: 18 mars 2010
Date de sortie en France: 8 septembre 2011
Visuel Magi - The Labyrinth of Magic tome 3

Contient les chapitres 18 à 27

 

Aladin s’éveille dans un village nomade Kôga, recueilli par ses habitants. Il y fait la connaissance de Tôya, Dorj et de la chef et doyenne du village. Ils vivent paisiblement mais gardent rancœur contre l’empire Kô qui ne cesse de s’étendre et qui veut les annexer. La chef du village indique à Aladin qu’il pourra se greffer à une caravane pour repartir vers Tchichan. 

Dans la journée Ren Hakuei, princesse de l’empire Kô, vient à la rencontre des Kôga pour négocier leur ralliement sous la bannière Kô, sans en venir aux armes, espérant instaurer ensemble un monde de paix. Mais son capitaine Ryôsai en vient à menacer les Kôga s’ils rejettent l’offre. Avant que les choses ne tournent mal, Hakuei met fin à l’entrevue pour laisser aux Kôga le temps de réfléchir. Dans la soirée, Aladin va à la rencontre de Hakuei et constate sa sincérité en voyant les Rukhs s’animer autour d’elle. Il voit qu’elle détient aussi un écrin enchanté, la princesse lui apprend que l’empire en détient quelques autres.
Pendant ce temps, des brigands Kô enlèvent des femme Kôga pour les vendre en esclave. Dorj et d’autres hommes partent à leur poursuite mais la doyenne leur rappelle l’importance cruciale de ne pas faire couler de sang. Pendant ce temps, Aladin rentré au village, demande à la doyenne, qui semble sa voir ce qu’est un Magi, de lui expliquer son rôle. Elle lui décrit la légende selon laquelle le Magi, afin que les gens s’unissent pour former un pays, aurait fait apparaître une tour dont un garçon aurait rapporté mille trésors et devint roi d'un pays heureux et paisible la suite.

Les guerriers Kôga réussissent à libérer les femmes sans tuer personne mais les soldats Kô viennent faire croire à la princesse que les Kôga les ont attaqués. Hakuei décide d’aller elle-même tirer au clair cette affaire.

Dans la nuit, la doyenne se fait assassiner par un archer. Quand Hakuei revient voir les Kôga, ces derniers manifestent leur hostilité. Cependant, la doyenne use de ses dernières forces pour inciter les siens à accepter la main tendue de la princesse, leur survie important plus que leur esprit guerrier. Hakuei et son garde Seishun s’en retournent à leur camp mais Ryosai et ses soldats l’interceptent. Le commandant révèle avoir monté les Kôga contre elle et il compte l’éliminer pour accomplir son dessein devenir général. Les soldats l’attaquent mais grâce à son écrin magique, elle les repousse. Ryosai attend toutefois qu’elle ait épuisé son pouvoir pour l’acculer. Aladin vient alors à son aide et terrasse Ryosai, avec Hugo. Mais à son contact, Aladin fait apparaître le Djinn Paimon, qui octroie à Hakuei ses pouvoirs magiques. Hugo lui explique alors avec un langage des signes la situation. Mais elle ne peut pas grand-chose pour ce que Hugo lui a exposé. Paimon confirme à Aladin que les Magi sont des faiseurs de roi.

À la capitale de Kô, l’empereur demande à ce que l’exploration de donjons se poursuivent, avec l’aide de leur Magi Judal. Ce dernier aimerait bien que le prince Hakuryû, récalcitrant, accepte enfin d’aller explorer un Donjon avec lui.

Après des au revoir avec Hakuei, Aladin se prépare à partir avec la caravane. En voyant l’épée de certains Kôga, Aladin pense à celle de Goltas, mais les Kôga ne la connaissent a priori pas, ce prénom demeurant courant.

 

Morgiane s’est greffée à une caravane en direction de Balbad faisant une escale dans la ville de Delinmar, dans laquelle Lyra et Sasa travaillent. Cependant, le chef de caravane annonce qu’ils n’iront pas à Balbadd à cause de voleurs qui se sont implantés dans un repère sur la route vers la ville. Morgiane décide d’aller les déloger.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici

 


Une suggestion à faire? Une erreur à nous signaler? Des questions à nous poser? Vous pouvez soit vous créer un compte et venir nous en parler sur le forum ou en commentaire du contenu concerné, soit remplir notre formulaire de contact.