épisode 37: Le nouvel empereur

épisode 37

Titre original: 
Aratanaru Kôtei

Le prince Kôha a également fait son retour au palais de l'empire Kô.
La veille des funérailles de Hakutoku, l'empereur de Kô décédé, Kôen, Hakuei et Hakuryû s'entretiennent tous les trois concernant la succession. Kôgyouku s'apprêtait à les rejoindre, mais elle reste tapie dans l'ombre. À l'extérieur, son précepteur Ka Kôbun espère qu'elle s'attirera les faveurs de Kôen, ce qui le ferait indirectement monter en grade. Depuis l'âge de ses dix-sept ans, il est en charge de Kôgyoku et a dû redonner la dignité à la fillette solitaire et négligée qu'elle était. Il veut désormais un retour sur son effet investi avec les années.
Kôen fait part à Hakuei et Hakuryû de sa conviction profonde. Autrefois le monde était divisé entre pays qui parlaient des langues différentes et se déchiraient dans la guerre. À la suite de quoi le premier Magi désignait le tout premier roi, Salomon qui unifia le monde en un pays avec une langue, le Tran. Aujourd'hui, le monde connaît toujours la langue unique mais il est divisé en nations opposées les unes autres. Kôen souhaite à nouveau réunir le monde sous ordre pour rétablir l'harmonie. Kôgyoku les écoutait dans l'ombre mais elle els rejoint sur l'invitation de Kôen. La huitième princesse ne réussit cependant pas à aborder le sujet épineux de la guerre avec le pays de Sindoria.

Le lendemain, les obsèques ont lieu, ainsi que l'annonce du testament de l'empereur : il désigne son épouse, Ren Gyokuen comme impératrice. Alors que toute l'assemblée s'insurge, Kôen étant censé succéder, contre toute attente Hakuryû approuve pleinement cette décision.
Après cela, il discute avec Hakuei et lui apprend que leur mère est à l'origine de la mort de leurs frères. Il supplie Hakuei de le soutenir dans le combat qu'il va mener contre Gyokuen mais Hakuei lui demande le temps de la réflexion.
C'est ensuite Judar qui vient parler à Hakuryû qui reste cependant totalement fermé et refuse le dialogue avec le Magi. Gyokuen se joint ensuite à eux et provoque intentionnellement son fils et se demandant si elle aurait dû tuer Hakuei tout comme ses frères Hakuyû et Hakuren. Il n'en faut pas plus pour Hakurypu qui déchaîne sa puissance en recouvrant son corps de toute la puissance de son Djinn Zagan. Cependant, les pouvoirs de Gyokuen dépassant l'entendement, elle le repousse violemment, le laissant là. Une fois seul à seul, Judar fait part à Hakuryû de son intention de lui apporter son aide si jamais il venait à « maudire sa destinée »…

Pendant ce temps à Magnostadt, Aladin a brillamment réussi l'examen final de magie.

Avis

Les dés sont jetés, Hakuryû va sombrer du côté obscur!  

J'ai trouvé cet épisode un peu moins intense que dans le manga mais cela reste un temps fort de la série, j'adore! 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici