épisode 17: Sourire

épisode 17

Aladin utilise son pouvoir pour régénérer celui d'Ali Baba. Ali Baba reforme l'épée d'Amon et se jette sur Cassim. Mais il se absorber dans le corps du Djinn noir.
Aladin projette ensuite directement dans l'esprit de Judal la souffrance des victimes des dernières guerres causées par ceux qui « dérèglent le monde ». Judal perturbé, s'écroule au sol.

Ali Baba a rejoint l'âme de Cassim et il tente de lui parler pour faire resurgir un part d'espoir en lui. Cependant, Cassim semble dans le plus profond désespoir, se sentant pour toujours misérable face à Ali Baba que la vie promet à un destin de grandeur. Mais Ali Baba tente de lui faire entendre raison en lui rappelant qu'il est loin d'avoir un parcourt aussi parfait et idyllique qu'il le croit, qu'il a ses propres travers. Ali Baba revoit une partie du passé de Cassim qu'il connaissait pas et assiste à toute toute la misère des gens des bas-fonds et la mort de Mariam la soeur de Cassim. Quand leur quartier fut ensuite brûlé par les autorités, le trafiquant d'armes vint leur proposer des armes magiques pour se dresser contre la société. Après quoi Cassim lança la Troupe des Brumes.
Ali Baba prend pleinement conscience de la tristesse dans laquelle vivait en permanence Cassim et transmet son chagrin par l'intermédiaire des Rukh à Cassim. Ce dernier se remet en question et se demande s'il aurait trouvé le bonheur s'il ne s'était pas battu, s'il avait accepté son destin et s'il avait vécu en honnête gens. La clef aurait été d'accepter ses différences avec Ali Baba et de vivre avec?
L'âme de Cassim disparaît dans le flux du Rukh. Ali Baba reparaît avec le corps de Cassim inerte, redevenu humain.
Le trafiquant d'arme fait évacuer Judal. Il reste seul pour replonger Balbadd dans les ténèbres. Mais Masrur, Jaffar l'arrêtent. Enfin, Sindbad, qui a récupéré ses reliques magiques par les trois voleurs qui les lui ont rendues, détruit le corps du trafiquant. Toutefois, cela n'a pas été suffisant pour annhiler l'âme du trafiquant d'arme. Ce dernier s'échappe sous forme de serpent.
Aladin libère le Rukh dans tout Balbadd. Les habitants revoient alors l'âme des morts, sereine qui calme toutes les animosités. Ali Baba voit l'âme de Cassim, apaisée, avec celle de sa petite sœur.

Avis

Un épisode tragique où le personnage de Cassim prend toute son ampleur! Je ne le trouvais pas forcément très percutant auparavant, mais ce dernier face à face avec Ali Baba est terrible. Sortez les mouchoirs!

Hanoko

Autres résumés

Vous êtes ici