épisode 14: La réponse d'Ali Baba

épisode 14

Titre original: 
Alibaba no Kotae

Ali Baba met en reliefs tous les forfaits perpétrés par Abhmad à l'encontre de la dignité de son peuple. Lorsqu'Ahmbad tente de tuer lui-même Ali Baba, ce dernier le désarme et désormais, les gardes ne suivent plus ses ordres.
La princesse de Kou, Ren Kogyoku rejoint la salle du trône. Elle était venue à Balbadd pour un mariage diplomatique avec le roi mais voyant qu'un coup d'état vient de se produire, elle exige que le nouveau roi soit désigné sur le champ pour la cérémonie de mariage le lendemain. Ali Baba serait en toute logique celui à succéder à Abhmad mais il refuse, invoquant la mort du précédent roi Saluja dont il est responsable ainsi que sa désertion après cela. À la place, il formule la requête à Kogyoku que soit aboli le traité de vente des droits des habitants de Balbadd à l'empire de Kou et celui de la souveraineté de Balbadd léguée à l'empire de Kou. Ali Baba veut faire de Balbadd non pas une nouvelle monarchie mais une république. Un gouvernement temporaire sera mis en place pour assurer la transition. Kogyoku rétorque que si Balbadd ne paye pas ses dettes envers Kou, l'empereur en viondra aux armes pour fédérer Balbadd. À ce moment, Sinbad avec trois de ses diplomates rejoignent la salle du trône. Sinbad répond que Balbadd prévoit de rejoindre l'Alliance des Sept Mers du pays de Sindria, qui prône la diplomatie plutôt que le militarisme et qui s'opposera à Kou si l'empire envahit Balbadd. Ali Baba confirme le fait et avance l'argument qu'il sera plus profitable à l'empire de Kou d'avoir Balbadd comme partenaire économique que pays annexé.
Kogyoku accepte le compromis à la condition que Sinbad, le roi de Sindria se rende personnellement à Kou auprès de l'empereur afin de prouver la concrétisation de l'alliance de Balbadd et Sindria. Puis elle quitte la salle du trône.
Ali Baba se rend alors au balcon, prenant publiquement la parole devant tous les habitants de la ville réunis et annonçant son désir de fonder une république au service des habitants.

Pendant ce temps, Kogyoku et ses suivants repartent pour Kou, la princesse est toute émoustillée à l'idée que Sinbad vienne en visite dans son royaume, ayant eu le coup de foudre pour lui. Toutefois, le trésorier Markkio a préféré rester à Balbadd avec Judal, toujours en convalescence. Simultanément, le Rukh s'échappe du corps de Judal et d'Aladin, chacun reposant de part et d'autre de la ville. Tandis que Cassim et la Troupe des Brumes se met en marche.

Avis

Une république démocratique? Laisse tomber Ali Baba, ya qu'à voir de nos jours le résultat! Tu verras si ça vaut toujours le coup
Haaan c'te troll méchant, je plaisante bien sûr ;o 

C'est trop marrant de voir Kogyoku jubiler et assumer totalement qu'elle soit en gros kiff sur Sinbad, alors qu'elle avait le parfait profil de la tsundere de service. Quant à Sinbad, est-ce qu'il n'a vraiment rien grillé ou il fait juste mine de rien? ^^

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Autres résumés

Vous êtes ici