épisode 5

épisode 5

C'est cours de potion pour les jeunes sorcières. Atsuko Kagari et Amanda O'Neil se chamaillent et mettent le basard dans la classe. Diana répare leurs dégâts avant qu'il y ait de la casse. La prof les envoie en punition et doivent faire des heures de nettoyage. Tandis que les deux pestent contre Diana, adulée de tous parce qu'elle se débrouille en magie, elles voient un groupe de dragons dérober le Pierre de Sorcellerie de l'école. Elles foncent prévenir les enseignantes, cette nouvelle est alarmante mais elles réprimandent encore les deux élèves pour avoir flâné pendant des heures de colle.

L'école étant désormais privée de magie, tout le monde doit se débrouiller pour les tâches quotidiennes manuellement. Akko et ses amies sont de corvée de lessive. Autrefois, les dragons dévoraient les sorcières, mais c'est une époque révolue. Auraient-ils donc pris la Pierre en compensation? Actuellement, les dragons résident dans les ruines de Lastaban. Alors qu'elles débattent, Diana se pointe pour leur dire de la part de Madame Finnelan qu'elles doivent pomper l'eau après la lessive. Akko s'énerve de l'indifférence de Diana et dit qu'il vaudrait mieux chercher à vaincre les dragons. Diana lui balance alors ses quatre vérités sur son comportement impulsif alors qu'elle ne sait rien faire en magie. Quand Amanda intervient, Diana la rembarre aussi et part. Énervées au plus haut point, Amanda et Akko forment une alliance pour rabaisser le caquet de Diana.
Akko, Amanda, Lotte, Sucy, Constanze et Yasminka, après avoir fini la lessive grâce aux machines de Constanze, se font une virée par les ruines de Lastaban. Elles s'y font attaquer et capturer par des dragons mécaniques, sauf Akko et Amanda. Dans un puit, elles découvrent un passage secret vers une grande pièce où leurs amies sont détenues. Elles tombent sur un vieux dragon, qui n'a aucunement l'intention de les manger et qui libère les filles. C'est un système de sécurité automatique qui les a piégées. C'est alors que viennent la directrice et deux autres enseignantes. Le Dragon, nommé Fafnir, leur réclame le remboursement de la dette que leur doit Luna Nova, qui perd des élèves chaque année car la magie n'est plus à la mode. Les prof sorcière lui demandent le patienter encore mais il refuse et projette de revendre Luna Nova. Fafnir lui-même s'est mis à la spéculation et s'est tournée vers la technologie. Il avait volé la Pierre Magique pour les forcer à payer. C'est alors qu'arrivent Diana avec une autre enseignante. Elles ont examiné la reconnaissance de dette de l'école écrite en draconique. Personne avant Diana n'avait su la lire et elle déclare rien ne mentionne cette dette sur le document. Luna Nova n'a donc rien à payer à Fafnir. Diana exige donc que la Pierre leur soit rendue immédiatement. Les sorcières repartent, Akko dit à Fafnir qu'elle ravivera l'admiration pour la magie dans le coeur des gens.

Vous êtes ici