épisode 33: Ôki entre sur le champ de bataille

épisode 33

Avec la dernière bataille perdue, l'unité de Xin a été réduite à trente-six soldats. Ils se rendent à un point de ralliement indiqué par un étendard du pays de Qin, mais il s'agissait d'un piège tendu par unité du pays de Zhao pour tuer les soldats éparpillés de Qin.
L'unité de Xin, piégée, est sauvée par l'armée d'Ôki enfin entrée en action. La nouvelle ne tarde pas à atteindre Chô Sô et Hô Ken du côté de Zhao.
Mô Bu et son armée, guidés par Ryû Koku, atteignent en premier le quartier général ennemi. Sa force de frappe lui permet de percer les défenses ennemies. Lorsque Hô Ken se montre, il prend la fuite devant Mô Bu, ce qui met en rage ce dernier qui se lance à corps perdu à sa poursuite malgré le piège évident. Ils se font prendre en embuscade en arrivant dans une vallée. Leur effectif est réduit de moitié et il se trouve qu'ils n'avaient affaire qu'à un leurre de Hô Ken.
Ôki progresse sans embuches, grâce à des communications par code couleurs de drapeaux entre les différentes unités dans la montagne. Il atteint le quartier général de Chô Sô, déserté. Il comprend alors que Chô Sô et le reste de son armée est parti pour l'attaque contre l'armée de Mô Bu. Toute cette manoeuvre est bien sûr destinée à l'attirer lui pour l'éliminer.
Pendant ce temps au palais de la capitale de Qin, Yo Tamwa et le peuple des montagnes sont venus délivrer un message à Ei Sei.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici