épisode 15: Les qualifications d'un roi

épisode 15

Ôki demande à Ei Sei quelles sont aspiration en tant que roi. Il répond spontanément: le seul et unique roi de Chine. Ôki mentionne alors le seul roi ayant un jour prononcé ces paroles, le roi Shô, grand-père d'Ei Sei. Le jeune souverain prône alors de regarder vers l'avenir sans pour autant oublier la gloire et la grandeur du roi Shô. Ôki semble sensible à la détermination d'Ei Sei et retire ses hommes.
Xin et les hommes de smontagnes ressortent de la salle du trône et retournent vers le champ de bataille. Seikyou s'affole et prend ses jambes à son cou mais il se retrouve en plein milieu de la bataille face à Ei Sei. Hurlant de rage qu'Ei Sei de sang impur prétende au titre de roi, il brandit son épée contre lui. Mais Ei Sei le maîtrise et le frappe violemment jusqu'à l'assomer.
Les soldats de Seikyou se rendent et Seikyou retrouve son statut de roi.

Le lendemain, Yo Tamwa décide de rentrer à la montagne afin d'assoir son autorité parmi les différents clans des hommes des montagnes qui ne sont pas totalement unifiés. Xin repart de son côté, accompagné par Ten. Xin se rend dans le village où il a vécu avec Hyou, où il fait son deuil de Hyou afin de se tourner vers son rêve de devenir un grand général. Ils arrive ensuite à la maison offerte par Shôbunkun et découvrent une cabane en piteux état. Mais Xin s'exclame tout de même de joie, lui anciennement esclave qui ne possédait absolument rien.

Avis

Ça me rend ouf de voir combien Seikyou est ridiculisé, je m'attendais à plus de prestance, lui qui a été élevé comme un tyran. Je pensais qu'au moins on aurait un vrai combat à l'épée entre lui et Ei Sei.
Quel dommage, ça appauvrit le scenario... 

Hanoko

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici